L'ABC de la sagesse

Une autre logique

Une autre logique

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

1 Corinthiens 2V1-16

1 Quand je suis allé chez vous, frères, pour vous révéler le plan secret de Dieu, je n’ai pas usé d’un langage compliqué ou de connaissances impressionnantes.

2 Car j’avais décidé de ne rien savoir d’autre, durant mon séjour parmi vous, que Jésus-Christ et, plus précisément, Jésus-Christ crucifié.

3 C’est pourquoi, je me suis présenté à vous faible et tout tremblant de crainte ;

4 mon enseignement et ma prédication n’avaient rien des discours de la sagesse humaine, mais c’est la puissance de l’Esprit divin qui en faisait une démonstration convaincante.

5 Ainsi, votre foi ne repose pas sur la sagesse des hommes, mais bien sur la puissance de Dieu.

6 J’enseigne pourtant une sagesse aux chrétiens spirituellement adultes. Mais ce n’est pas la sagesse de ce monde, ni celle des puissances qui règnent sur ce monde et qui sont destinées à la destruction.

7 Non, j’annonce la sagesse secrète de Dieu, cachée aux hommes. Dieu l’avait déjà choisie pour nous faire participer à sa gloire avant la création du monde.

8 Aucune des puissances de ce monde n’a connu cette sagesse. Si elles l’avaient connue, elles n’auraient pas crucifié le Seigneur de la gloire.

9 Mais, comme le déclare l’Écriture : « Ce que nul homme n’a jamais vu ni entendu, ce à quoi nul homme n’a jamais pensé, Dieu l’a préparé pour ceux qui l’aiment. »

10 Or, c’est à nous que Dieu a révélé ce secret par le Saint-Esprit. En effet, l’Esprit peut tout examiner, même les plans de Dieu les plus profondément cachés.

11 Dans le cas d’un homme, seul son propre esprit connaît les pensées qui sont en lui ; de même, seul l’Esprit de Dieu connaît les pensées de Dieu.

12 Nous n’avons pas reçu, nous, l’esprit de ce monde ; mais nous avons reçu l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les dons que Dieu nous a accordés.

13 Et nous en parlons non pas avec le langage qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec celui qu’enseigne l’Esprit de Dieu. C’est ainsi que nous expliquons des vérités spirituelles à ceux qui ont en eux cet Esprit.

14 L’homme qui ne compte que sur ses facultés naturelles est incapable d’accueillir les vérités communiquées par l’Esprit de Dieu : elles sont une folie pour lui ; il lui est impossible de les comprendre, car on ne peut en juger que par l’Esprit.

15 L’homme qui a l’Esprit de Dieu peut juger de tout, mais personne ne peut le juger.

16 Il est écrit, en effet : « Qui connaît la pensée du Seigneur ? Qui peut lui donner des conseils ? » Mais nous, nous avons la pensée du Christ.

Note ZeBible page 1952

La Bonne Nouvelle, c'est fou
Paul, en tant qu'apôtre du Christ, envoyé par lui pour annoncer la Bonne Nouvelle, insiste sur l'essentiel de la foi : le Christ en mourant sur la croix délivre les hommes de leurs péchés, et leur permet ainsi de vivre pour Dieu. Ce mystère dépasse la compréhension humaine et paraît une absurdité. C'est par un acte de foi que le croyant découvre la sagesse de Dieu.