De la douceur dans un monde de bruit

De la douceur dans un monde de bruit

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

1 Rois 19V9-18

9 Arrivé à l’Horeb, Élie entra dans une caverne, où il passa la nuit. Alors le Seigneur lui adressa la parole : « Pourquoi es-tu ici, Élie ? »

10 Il répondit : « Seigneur, Dieu de l’univers, je t’aime tellement que je ne peux plus supporter la façon d’agir des Israélites. En effet, ils ont rompu ton alliance, ils ont démoli tes autels, ils ont tué tes prophètes ; je suis resté moi seul et ils cherchent à m’ôter la vie. » –

11 « Sors, lui dit le Seigneur ; tu te tiendras sur la montagne, devant moi ; je vais passer.» Aussitôt un grand vent souffla, avec une violence telle qu’il fendait les montagnes et brisait les rochers devant le Seigneur ; mais le Seigneur n’était pas présent dans ce vent. Après le vent, il y eut un tremblement de terre ; mais le Seigneur n’était pas présent dans le tremblement de terre.

12 Après le tremblement de terre, il y eut un feu ; mais le Seigneur n’était pas présent dans le feu. Après le feu, il y eut le bruit d’un léger souffle.

13 Dès qu’Élie l’entendit, il se couvrit le visage avec son manteau, il sortit de la caverne et se tint devant l’entrée. Il entendit de nouveau une voix qui disait : « Pourquoi es-tu ici, Élie ? »

14 Il répondit : « Seigneur, Dieu de l’univers, je t’aime tellement que je ne peux plus supporter la façon d’agir des Israélites. En effet, ils ont rompu ton alliance, ils ont démoli tes autels, ils ont tué tes prophètes ; je suis resté moi seul et ils cherchent à m’ôter la vie. »

15 Mais le Seigneur lui dit : « Va, retourne par le même chemin à travers le désert, et rends-toi à Damas. Tu iras y consacrer de ma part Hazaël comme roi de Syrie.

16 Puis tu iras consacrer Jéhu, fils de Nimchi, comme roi d’Israël, et Élisée, fils de Chafath, d’Abel-Mehola, pour te succéder comme prophète.

17 Ceux qui échapperont à l’épée d’Hazaël seront mis à mort par Jéhu, et ceux qui échapperont à l’épée de Jéhu seront mis à mort par Élisée.

18 Mais je laisserai survivre sept mille hommes du peuple d’Israël, à savoir tous ceux qui ne se seront pas mis à genoux devant le dieu Baal et n’auront pas donné de baisers à ses statues. »

 

Note ZeBible page 503

De la douceur dans un monde de bruit
Le désert état pour Élie un lieu de fuite et de repli sur soi. Il devient le lieu du dialogue. Élie peut dire son découragement et sa solitude tandis que Dieu se fait proche. Dieu prend soin d'Élie, il l'écoute, il lui parle dans un souffle, aussi ténu qu'un silence. En quarante jours, un nombre qui rappelle les quarante ans dans les désert après la sortie d'Égypte, Élie a retrouvé les force nécessaires à un nouveau départ. Il apprend à ne plus vivre de l'extraordinaire mais à retrouver l'essentiel, la présence de Dieu.