La confiance sauve

La confiance sauve

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

Marc 5 V21-43

21 Quand Jésus revient en barque de l’autre côté du lac, une grande foule se rassemble autour de lui. Il est au bord du lac.

22 Un des chefs de la maison de prière arrive. Il s’appelle Jaïrus. Il voit Jésus, se jette à ses pieds

23 et il le supplie en insistant : « Ma petite fille est mourante. Viens poser les mains sur sa tête pour qu’elle guérisse et qu’elle vive ! »

24 Jésus s’en va avec lui. Une foule nombreuse l’accompagne et les gens sont très serrés autour de Jésus.

25 Dans la foule, il y a une femme qui perd du sang depuis douze ans.

26 Elle a beaucoup souffert chez de nombreux médecins. Elle a dépensé tout son argent, mais elle ne va pas mieux, au contraire, elle va plus mal.

27 Cette femme a entendu parler de Jésus. Alors elle vient dans la foule derrière lui, et elle touche son vêtement.

28 En effet, elle se dit : « Si je touche au moins ses vêtements, je serai guérie. »

29 Aussitôt son sang s’arrête de couler et elle se rend compte qu’elle est guérie de sa maladie.

30 Au même moment, Jésus sent qu’une force est sortie de lui. Il se retourne au milieu de la foule et il demande : « Qui a touché mes vêtements ? »

31 Ses disciples lui répondent : « Tu le vois bien, la foule est très serrée autour de toi, et tu demandes : “Qui m’a touché ?” »

32 Mais Jésus regarde autour de lui, pour voir qui a fait cela.

33 La femme tremble de peur, parce qu’elle sait ce qui lui est arrivé. Elle vient se jeter aux pieds de Jésus et elle lui dit toute la vérité.

34 Jésus lui dit : « Ta foi t’a sauvée. Va en paix et sois guérie de ta maladie. »

35 Pendant que Jésus dit cela, des gens arrivent de la maison de Jaïrus et ils disent à celui-ci : « Ta fille est morte, ne dérange plus le maître. »

36 Mais Jésus a entendu ces mots et il dit au chef de la maison de prière : « N’aie pas peur, crois seulement ! »

37 Il ne permet à personne de l’accompagner, sauf à Pierre, Jacques et Jean, le frère de Jacques.

38 Ils arrivent à la maison de Jaïrus. Là, il y a beaucoup de bruit. Jésus voit que les gens pleurent et poussent de grands cris.

39 Il entre dans la maison et leur dit : « Pourquoi faites-vous tout ce bruit ? Et pourquoi est-ce que vous pleurez ? La petite fille n’est pas morte, mais elle dort. »

40 Les gens se moquent de lui. Alors Jésus fait sortir tout le monde, il prend avec lui le père et la mère de l’enfant et ses trois disciples. Il entre dans la pièce où la petite fille se trouve.

41 Il la prend par la main et lui dit : « Talita koum ! » Cela veut dire : « Petite fille, je te le dis, lève-toi ! »

42 La petite fille se lève tout de suite et elle se met à marcher. Elle a douze ans. Ceux qui sont là sont très étonnés,

43 mais Jésus leur demande avec force : « Ne dites rien à personne. » Ensuite il leur dit: « Donnez-lui quelque chose à manger. »

Note ZeBible page 1742

Questions de confiance
Voici deux histoires croisées qui disent la confiance en la puissance de guérison de Jésus. Jaïrus intervient pour sa fille de douze ans, mourante. Une femme, dont la vie s'en va par le sang qui s'écoule depuis douze ans, force la guérison en touchant Jésus. Il accorde guérison et paix à la femme qui se jette à ses pieds. La vie s'en est allée pour la fillette. Jésus va lui rendre la vie. Il reconnaît la confiance des personnes. Il est maître sur la vie et sur la mort. Mais l'heure n'est pas encore venue de le révéler à tous, alors, silence !