La fidélité récompensée

La fidélité récompensée

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Genèse 41V37-57

37 La proposition de Joseph parut judicieuse au Pharaon et aux gens de son entourage

38 le Pharaon leur dit : « Cet homme est rempli de l’Esprit de Dieu. Pourrions-nous trouver quelqu’un de plus compétent que lui ? »

39 Puis il dit à Joseph : « Puisque Dieu t’a révélé tout cela, personne ne peut être aussi intelligent et sage que toi.

40 Tu seras donc l’administrateur de mon royaume, et tout mon peuple se soumettra à tes ordres. Seul mon titre de roi me rendra supérieur à toi.

41 Je te donne maintenant autorité sur toute l’Égypte. »

42 Le Pharaon retira de son doigt l’anneau royal et le passa au doigt de Joseph ; il le fit habiller de fins vêtements de lin et lui passa un collier d’or autour du cou.

43 Il le fit monter sur le char réservé à son plus proche collaborateur, et les coureurs qui le précédaient criaient : « Laissez passer ! » C’est ainsi que le Pharaon lui donna autorité sur toute l’Égypte.

44 Le Pharaon dit encore à Joseph : « Je suis et je reste le Pharaon ! Néanmoins dans toute l’Égypte, personne ne bougera le petit doigt sans ton autorisation. »

45 Enfin il donna à Joseph le nom égyptien de Safnath-Panéa, et lui accorda comme femme Asnath, fille du prêtre Potiféra, de la ville d’On. Dès lors Joseph put se déplacer dans toute l’Égypte.

46 Il avait trente ans lorsqu’il avait été amené devant le Pharaon, roi d’Égypte. Joseph quitta le Pharaon et se mit à parcourir l’Égypte.

47 Pendant les sept années d’abondance, la terre produisit des récoltes exceptionnelles.

48 Joseph accumula des réserves de vivres en Égypte durant ces années-là. Il entreposait dans les villes les provisions récoltées dans les campagnes environnantes. 49 Il emmagasina de très grandes quantités de blé ; il y en avait autant que de sable au bord de la mer, si bien qu’il devint impossible d’en tenir le compte.

50 Avant le début de la famine, Asnath, la femme de Joseph, mit au monde deux fils.

51 Joseph appela l’aîné Manassé, et il déclara : « Dieu m’a permis d’oublier toutes mes souffrances et ma séparation d’avec les miens. »

52 Il appela le cadet Éfraïm, et il expliqua : « Dieu m’a accordé des enfants dans ce pays où j’ai été si malheureux. » 53En Égypte les sept années d’abondance prirent fin.

54 Alors commencèrent les sept années de famine, comme Joseph l’avait annoncé. La famine s’étendit à tous les pays, mais en Égypte il y avait des réserves de vivres.

55 Quand les Égyptiens commencèrent à souffrir de la faim, ils réclamèrent au Pharaon de quoi manger. Celui-ci répondit à l’ensemble de la population : « Adressez-vous à Joseph et faites ce qu’il vous dira. »

56 La famine devint générale dans le pays. Joseph fit alors ouvrir les entrepôts et vendre du blé aux Égyptiens. Puis la famine s’aggrava encore en Égypte.

57 On y venait aussi de tous les pays pour acheter du blé à Joseph, car la famine sévissait durement partout.