La souffrance peut être pédagogique : elle fait réfléchir…

La souffrance peut être pédagogique : elle fait réfléchir…

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Ecclésiaste 7V9-18

9 Il ne faut pas s’irriter trop vite ; seuls les sots s’irritent facilement.10Ne nous demandons pas pourquoi le passé a été meilleur que le présent ; il n’est pas sage de se poser cette question.

11 La sagesse a autant de valeur qu’un héritage et tout être humain peut en tirer profit.

12 Comme l’argent elle met à l’abri des dangers. Elle prolonge la vie de ceux qui la possèdent : voilà pourquoi il est utile de la connaître.

13 Considérons l’œuvre de Dieu. Ce qu’il a courbé, personne ne peut le redresser.

14 Lorsque tout va bien, soyons heureux ; lorsque tout va mal, réfléchissons. Dieu envoie le bonheur ou le malheur de façon que nous ne sachions jamais ce qui va arriver.

15 Durant ma fugitive existence, j’ai constaté que tout peut se produire : un homme juste meurt à cause de son bon comportement et un homme mauvais continue à vivre grâce à sa méchanceté.

16 Ne soyons pas justes à l’excès, ni sages outre mesure. Pourquoi nous détruire nous-mêmes ?

17 Ne nous laissons pas emporter par la méchanceté et ne nous conduisons pas de manière stupide. Pourquoi mourir avant l’heure ?

18 Il est bon de suivre à la fois ces deux conseils, car celui qui respecte Dieu ne doit pas tomber dans l’excès.

 

Note ZeBible page 1194

Acrobatique
L’existence humaine est pleine de paradoxes. Le juste et l’innocent meurent, mais l’injuste et le coupable continuent à vivre ! Comment se comporter face à cette réalité ? Le sage reste lucide. Il évite la bonté trop naïve, autant que la méchanceté médiocre. C’est une affaire d’équilibre !