Libérés, délivrés !

Libérés, délivrés !

 

Exode 12V21-28

21 Moïse réunit tous les anciens d’Israël. Il leur dit : « Prenez un agneau ou un cabri pour vos familles et égorgez-le pour la fête de la Pâque.

22 Vous prendrez une branche d’hysope. L’hysope est une petite plante de bonne odeur. Elle était utilisée dans les cérémonies de purification., vous la tremperez dans le récipient qui contient le sang de l’animal. Puis vous couvrirez de sang les deux montants et la poutre au-dessus de la porte d’entrée. Ensuite, personne ne devra sortir de sa maison avant le matin.

23 Le Seigneur traversera l’Égypte pour punir ses habitants. Mais quand il verra le sang sur les montants et sur la poutre, il passera et il ne laissera pas le Destructeur. Il s’agit sans doute d’un messager de Dieu. Il fait ce que Dieu a commandé. entrer dans vos maisons.

24 Pour vous et pour vos enfants, ce commandement est valable pour toujours.

25 Quand vous serez entrés dans le pays que le Seigneur a promis de vous donner, vous ferez cette cérémonie.

26 Si vos enfants vous demandent : “Qu’est-ce que cela veut dire ?”,

27 vous répondrez : “C’est le sacrifice offert au Seigneur pour la fête de la Pâque. Quand nos ancêtres israélites étaient en Égypte, le Seigneur a fait mourir les Égyptiens. Mais il a passé au-dessus de nos maisons sans s’arrêter et il a protégé nos familles.” »Alors les Israélites se mettent à genoux.

28 Ensuite, ils partent et ils font exactement ce que le Seigneur a commandé à Moïse et à Aaron.

 

Note ZeBible page 97

Libérés !
Le sang symbolise la vie d’un être, humain ou animal (Lév 17.11. p.169). Les Hébreux apposeront donc sur leurs portes un signe de vie. Aujourd’hui, les Juifs célèbrent toujours la Pâque par un repas, où chacun s’approprie l’histoire de la libération.
Jésus a pris son dernier repas au moment de la fête de la Pâque. En célébrant le « repas du Seigneur », les chrétiens accueillent aussi une vie et une libération, grâce à Jésus mort et ressuscité.