Lieu de rencontres

Lieu de rencontres

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

Genèse 24V10-67

10 Il prit dix des chameaux de son maître et emporta tout ce que celui-ci avait de meilleur. Il se mit en route vers la ville de Nahor en Haute-Mésopotamie.

11 Arrivé près du puits qui se trouve en dehors de cette ville, il fit agenouiller les chameaux. C’était le soir, à l’heure où les femmes venaient puiser de l’eau.

12 Il pria ainsi : « Seigneur, Dieu de mon maître Abraham, accorde-moi de faire une heureuse rencontre aujourd’hui. Manifeste ainsi ta bonté pour mon maître Abraham.

13 Me voici près du puits, et les filles des habitants de la ville vont venir y puiser de l’eau.

14 Je demanderai à l’une d’elles de pencher sa cruche pour que je puisse boire. Si elle me répond : “Bois, et je vais faire boire aussi tes chameaux”, je saurai que c’est elle que tu destines à ton serviteur Isaac. De cette manière, je reconnaîtrai que tu as agi avec bonté pour mon maître. »

15 Avant qu’il ait fini de parler arriva Rébecca, fille de Betouel, lui-même fils de Milka et de Nahor, le frère d’Abraham. Elle portait sa cruche sur l’épaule.

16 C’était une ravissante jeune fille ; elle était vierge. Elle descendit au puits, remplit sa cruche et remonta.

17 Le serviteur d’Abraham courut à sa rencontre et lui dit : « Laisse-moi, s’il te plaît, boire un peu d’eau de ta cruche. » –

18 « Je t’en prie, répondit-elle, bois. » Vite elle fit descendre sa cruche sur son bras et lui donna à boire.

19 Quand elle eut fini, elle reprit : « Je vais aussi puiser de l’eau pour les chameaux jusqu’à ce qu’ils aient tous bu. »

20 Elle vida rapidement sa cruche dans l’abreuvoir, puis elle courut de nouveau chercher de l’eau. Elle en puisa pour tous les chameaux.

21 L’homme l’observait en silence, se demandant si le Seigneur avait ou non fait réussir son voyage.

22 Lorsque les chameaux eurent fini de boire, l’homme donna à la jeune fille un anneau d’or pesant environ six grammes ainsi que deux bracelets d’or pesant chacun plus de cent grammes.

23 Il lui demanda : « De qui es-tu la fille ? Dis-le-moi, s’il te plaît. Y a-t-il assez de place chez ton père pour me loger cette nuit avec ceux qui m’accompagnent ? »

24 Elle lui répondit : « Je suis la fille de Betouel et la petite-fille de Milka et de Nahor.

25 Il y a chez nous, ajouta-t-elle, de la paille et du fourrage en quantité, ainsi que de la place pour vous loger. »

26 L’homme remercia le Seigneur en s’inclinant jusqu’à terre ;

27 il dit : « Merci au Seigneur, le Dieu de mon maître Abraham, qui a manifesté une si réelle bonté envers mon maître : durant ce voyage, le Seigneur m’a conduit directement chez des parents de mon maître. »

28 La jeune fille courut alors pour annoncer cette nouvelle chez sa mère.

29 Or Rébecca avait un frère nommé Laban. Laban sortit en hâte pour rejoindre l’homme près du puits.

30 Il avait aperçu l’anneau et les bracelets aux poignets de sa sœur et il l’avait entendue raconter ce que l’homme lui avait dit. Il trouva l’homme avec ses chameaux près du puits.

31 « Viens chez nous, lui dit-il, toi que le Seigneur a béni. Pourquoi restes-tu dehors ? J’ai moi-même préparé la maison et aménagé une place pour tes chameaux. »

32 Le serviteur d’Abraham vint donc chez Laban. On déchargea les chameaux et on leur donna de la paille et du fourrage. On apporta aussi de l’eau pour que le serviteur et les hommes qui l’accompagnaient puissent se laver les pieds.

33 On lui présenta de la nourriture, mais il déclara : « Je ne mangerai pas avant d’avoir dit ce que j’ai à dire. » – « Eh bien, parle ! » lui dit Laban.

34 « Je suis un serviteur d’Abraham, dit l’homme.

35 Le Seigneur a comblé mon maître de bénédictions ; celui-ci est devenu très riche, car le Seigneur lui a accordé des moutons, des chèvres et des bœufs, de l’argent et de l’or, des serviteurs et des servantes, des chameaux et des ânes.

36 Sa femme Sara, malgré son âge, lui a donné un fils à qui il a transmis tout ce qui lui appartenait. 37 Mon maître m’a fait jurer de ne pas prendre pour son fils une femme du pays de Canaan où il habite.

38 Il m’a dit : “Jure-moi d’aller dans la famille de mon père, dans mon clan, afin d’y prendre une femme pour mon fils.”

39 Alors je lui ai demandé : “Et si la femme refuse de me suivre ?” 40 Il m’a répondu : “Le Seigneur, devant qui j’ai toujours vécu, enverra son ange avec toi, il fera réussir ton entreprise et tu ramèneras pour mon fils une femme de mon clan, de la famille de mon père.

41 Du moment que tu seras allé dans mon clan, même si tu n’obtiens rien, tu seras dégagé de ton serment, préservé de ma malédiction.”

42 En arrivant aujourd’hui près du puits, j’ai fait cette prière : “Seigneur, Dieu de mon maître Abraham, veuille faire réussir le voyage que j’ai entrepris.

43 Maintenant que je suis près de ce puits, je vais demander à une jeune fille qui viendra y puiser de me faire boire un peu d’eau de sa cruche.

44 Si elle me répond : ’Bois, je t’en prie, et je vais aussi puiser pour tes chameaux’, je saurai qu’elle est la femme que tu destines au fils de mon maître.”

45 Avant que j’aie fini de parler en moi-même, Rébecca est arrivée, la cruche sur l’épaule ; elle est descendue au puits et elle a puisé de l’eau. Je lui ai demandé : “Donne-moi à boire, s’il te plaît.”

46 Elle a rapidement descendu sa cruche de son épaule et m’a dit : “Bois, après quoi je ferai boire aussi tes chameaux.” J’ai bu et elle a fait boire les chameaux.

47 Quand je lui ai demandé de qui elle était la fille, elle m’a répondu : “Je suis la fille de Betouel et la petite-fille de Nahor et de Milka.” J’ai alors mis l’anneau à son nez et les bracelets à ses poignets.

48 Je me suis incliné profondément pour adorer le Seigneur, le Dieu de mon maître Abraham ; je l’ai remercié de m’avoir conduit sans incident chez la petite-nièce de mon maître. Je pourrai ainsi la ramener au fils de mon maître.

49 Maintenant, dites-moi si vous êtes disposés à agir avec bienveillance et fidélité envers mon maître. Sinon je m’en irai ailleurs. »

50 Laban et Betouel répondirent : « C’est le Seigneur qui a dirigé ces événements. Nous n’avons pas à en discuter.

51 Rébecca est là, devant toi. Emmène-la avec toi. Qu’elle devienne la femme du fils de ton maître, comme le Seigneur l’a dit. »

52 Quand le serviteur d’Abraham entendit ces paroles, il remercia le Seigneur en s’inclinant jusqu’à terre.

53 Ensuite il sortit de ses bagages des bijoux d’argent et d’or et des vêtements qu’il donna à Rébecca ; il offrit aussi de riches présents au frère et à la mère de la jeune fille.

54 Le serviteur d’Abraham et les hommes qui l’accompagnaient mangèrent et burent, puis ils allèrent se coucher. Le lendemain matin, quand ils furent levés, le serviteur d’Abraham dit au frère et à la mère de Rébecca : « Laissez-moi retourner chez mon maître. » –

55 « Que la jeune fille reste encore quelque temps avec nous, une dizaine de jours, répondirent-ils ; ensuite elle pourra partir. »

56 Le serviteur reprit : « Ne me retenez pas, maintenant que le Seigneur a fait réussir mon voyage. Laissez-moi m’en aller chez mon maître. » –

57 « Appelons la jeune fille, lui dirent-ils, et demandons-lui son avis. »

58 Ils appelèrent donc Rébecca et l’interrogèrent : « Veux-tu partir avec cet homme ? » – « Oui », répondit-elle.

59Ils laissèrent alors Rébecca et sa nourrice partir avec le serviteur d’Abraham et ses hommes.

60Ils donnèrent à Rébecca leur bénédiction en ces termes :

« Deviens, toi notre sœur, ancêtre de millions d’hommes. Et que tes descendants s’emparent des cités de leurs ennemis ! »

61 Rébecca et ses servantes montèrent sur les chameaux pour suivre le serviteur et ils s’en allèrent ensemble.

62 Isaac avait quitté le puits de Lahaï-Roï. Il habitait la région du Néguev.

63 Un soir qu’il était sorti se promener dans la campagne, il vit soudain arriver des chameaux.

64 Quand Rébecca aperçut Isaac, elle sauta à bas du chameau

65 et demanda au serviteur : « Qui est cet homme qui vient à notre rencontre dans la campagne ? » – « C’est mon maître », répondit le serviteur. Aussitôt elle se couvrit le visage de son voile.

66 Le serviteur raconta à Isaac tout ce qu’il avait fait.

67 Ensuite Isaac emmena Rébecca dans la tente où avait vécu sa mère Sara, et elle devint sa femme ; il l’aima et se consola ainsi de la mort de sa mère.

Note ZeBible page 35

Site de rencontre
Dans la Bible, le puits est le lieu des rencontres. Près de lui, on parle, on boit, on croise les voyageurs de passage. Souvent les mariages se décident au bord d'un puits. Ainsi pour Rébecca, pour Rachel et Jacob (29v2), ou Séfora et Moïse (Ex 2v15-21, p.82). Dans chaque récit, un inconnu parle à une jeune fille, l'un des deux offre de l'eau pour marquer le lien créé. La jeune fille court chez elle et avertit sa famille qui accueille l'homme. Puis, on se met d'accord pour les fiançailles.

Note ZeBible page 35

Prière et action
Le serviteur d'Abraham ne sait pas comme s'y prendre pour réussir. Alors, il prie. Il confie à Dieu sa mission et ses espoirs. Puis, il agit, il va vers la jeune fille et lui fait sa demande. Une demande simple, concrète. La jeune fille répond oui, puis elle fait ce qu'il espérait. Prier et agir, espérer et demander sont inséparables. Que vaut de prier en croisant les bras, ou d'espérer sans oser rien demander à personne ?