Plus qu’une affaire entre frères

Plus qu’une affaire entre frères

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

Genèse 4 V1-16

1 De son union avec Adam, son mari, Ève devint enceinte. Elle mit au monde Caïn et dit alors : « J’ai fait un homme grâce au Seigneur. »

2 Elle donna aussi le jour au frère de Caïn, Abel. Abel fut berger, et Caïn cultivateur.

3 Au bout d’un certain temps, Caïn apporta des produits de la terre en offrande pour le Seigneur.

4 Abel, de son côté, apporta en sacrifice des agneaux premiers-nés de son troupeau, dont il offrit au Seigneur les meilleurs morceaux. Le Seigneur accueillit favorablement Abel et son offrande,

5 mais non pas Caïn et son offrande. Caïn en éprouva un profond dépit ; il faisait triste mine.

6 Le Seigneur lui dit : « A quoi bon te fâcher et faire si triste mine ?

7 Si tu réagis comme il faut, tu reprendras le dessus ; sinon, le péché est comme un monstre tapi à ta porte. Il désire te dominer, mais c’est à toi d’en être le maître. »

8 Cependant Caïn dit à son frère : « Sortons. » Quand ils furent dehors, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua.

9 Le Seigneur demanda à Caïn : « Où est ton frère Abel ? » Caïn répondit : « Je n’en sais rien. Est-ce à moi de surveiller mon frère ? »

10 Le Seigneur répliqua : « Pourquoi as-tu fait cela ? J’entends le sang de ton frère dans le sol me réclamer vengeance.

11 Tu es désormais un maudit, chassé du sol qui s’est ouvert pour recueillir le sang de ton frère, ta victime.

12 C’est pourquoi, tu auras beau le cultiver, il ne te donnera plus ses richesses. Tu seras un déraciné, toujours vagabond sur la terre. »

13 Caïn dit au Seigneur : « Ma peine est trop lourde à porter.

14 Tu me chasses aujourd’hui du sol cultivable, et je vais devoir me cacher loin de toi ; je serai un déraciné, toujours vagabond sur la terre. Quiconque me trouvera pourra me tuer. »

15 Mais le Seigneur lui répondit : « Non, car si quelqu’un te tue, il faudra sept meurtres pour que tu sois vengé. » Le Seigneur mit alors sur Caïn un signe distinctif, pour empêcher qu’il soit tué par quiconque le rencontrerait.

16 Alors Caïn partit habiter au pays de Nod, loin de la présence du Seigneur, à l’est d’Éden.

Portrait ZeBible page 11

Caïn et Abel : premiers frères, première violence
De l'union d'Adam et Ève, chassés du paradis, naissent deux enfants. L'aîné, Caïn, est agriculteur, il offre en sacrifice les plus beaux produits de sa récolte, mais le Seigneur préfère l'offrande de son frère, Abel, qui est éleveur. Aucune raison n'est donnée de ce choix qui blesse profondément Caïn (Gen 4.2-5). Mais Dieu ne cesse de chercher le dialogue avec lui. Sans tenir compte des conseils apaisants du Seigneur, qui l'invite à maîtriser sa colère, à réfléchir et à dominer le péché, Caïn tourne son ressentiment contre son frère. Emporté par la haine, il tue Abel (Gen 4.6-8).
Caïn est maudit à cause de son crime (Gen 4.9-16), et condamné à errer, déraciné (Gen 4.12-14). Mais Dieu lui garantit une mystérieuse protection : le signe de Caïn (Gen 4.15) qui empêche que quiconque le tue.
Le Nouveau Testament souligne la foi d'Abel, considéré comme un homme juste (Héb 11.4 ; 1 Jean 3.12).