Porte-parole de Dieu

Porte-parole de Dieu

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

Esaïe 6 V2-13

2 Des anges flamboyants se tenaient au-dessus de lui. Ils avaient chacun six ailes : deux leur servaient à se cacher le visage, deux à se voiler le corps et deux à voler.

3 Ils criaient l’un à l’autre : « Saint, saint, saint, le Seigneur de l’univers ! La terre entière est remplie de sa glorieuse présence. »

4 Leur voix faisait trembler les portes sur leurs pivots, et le temple se remplit de fumée.

5 Je dis alors : « Hélas, me voilà condamné au silence car mes lèvres sont indignes de Dieu, et j’appartiens à un peuple aux lèvres tout aussi indignes de lui. Or j’ai vu, de mes yeux, le Roi, le Seigneur de l’univers ! »

6 Mais l’un des anges flamboyants vola vers moi. Avec des pincettes il tenait une braise qu’il avait prise sur l’autel. 

7 Il en toucha ma bouche et me dit : « Ceci a touché tes lèvres, ton indignité est supprimée, ton péché est effacé. »

8 J’entendis alors le Seigneur demander : « Qui vais-je envoyer ? Qui sera notre porte-parole ? » – « Moi, répondis-je, tu peux m’envoyer. »

9 Il reprit : « Va dire à ce peuple : “Vous aurez beau écouter, vous n’entendrez pas. Vous aurez beau regarder, vous ne verrez pas.”

10 Rends-les donc insensibles, durs d’oreille et aveugles ; empêche leurs yeux de voir, leurs oreilles d’entendre et leur intelligence de comprendre, sinon ils reviendraient à moi et ils seraient guéris. »

11 Je demandai alors : « Jusqu’à quand, Seigneur ? » Il me répondit : « Jusqu’à ce que les villes soient dévastées et dépeuplées, les maisons vidées de leurs occupants et la campagne réduite en désert.

12 « Oui, le Seigneur éloignera la population du pays. Beaucoup de terres y resteront en friche.

13 Si même le dixième échappe encore au désastre, à son tour il aura le sort des rejetons qui poussent de la souche d’un chêne ou d’un térébinthe abattu : on les livre au feu. Mais cette souche est le gage divin d’un nouveau commencement. »

Note ZeBible page 572

Avec Dieu, c'est possible
En 740 avant J.-C., Ésaïe fait l’expérience d’un face-à-face avec Dieu. Saisi par la grandeur et la sainteté du Seigneur, il se sent indigne et incapable de parler. Mais Dieu efface tous les torts que pouvait se reprocher le prophète, et l’envoie en mission pour annoncer son message. A ceux qui se sentent incapables, le Seigneur donne des capacités pour agir en son nom.