Quel paradoxe !

Quel paradoxe !

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

Romains 7 V 19-25

19 En effet, je ne fais pas le bien que je veux et je fais le mal que je ne veux pas.

20 Si je fais ce que je ne veux pas, alors ce n’est plus moi qui agis ainsi, mais le péché qui habite en moi.

21 Je découvre donc ce principe : moi qui veux faire le bien, je suis seulement capable de faire le mal.

22 Au fond de moi-même, je prends plaisir à la loi de Dieu.

23 Mais je trouve dans mon être une autre loi qui combat contre celle qu’approuve mon intelligence. Elle me rend prisonnier de la loi du péché qui est en moi.

24 Malheureux que je suis ! Qui me délivrera de ce corps qui m’entraîne à la mort ?

25 Dieu soit loué, par Jésus-Christ notre Seigneur ! Ainsi, je suis au service de la loi de Dieu par mon intelligence, mais dans ma faiblesse humaine, je suis asservi à la loi du péché.

Note ZeBible page 1934

Au nom de la loi
Finalement, la loi sert-elle à quelque chose ? Paul affirme : "la loi est bonne". Le péché ne vient pas de la loi, il vient de l'homme, parfois malgré lui. La loi est comme une barrière : on peut sauter par-dessus ou la longer, ou encore s'y appuyer. Une clôture peut enfermer ou protéger. Il en va de même de la loi. Qui n'a jamais éprouvé cette division intérieure dont parle Paul ? La loi me permet de connaître où est le bien. Elle ne me permet pas de l’accomplir. Et je reste divisé...