Premier témoin de la résurrection

Premier témoin de la résurrection

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

Matthieu 28 V1-10

1 Après le sabbat, dimanche au lever du jour, Marie de Magdala et l’autre Marie vinrent voir le tombeau.

2 Soudain, il y eut un fort tremblement de terre ; un ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la grosse pierre et s’assit dessus.

3 Il avait l’aspect d’un éclair et ses vêtements étaient blancs comme la neige.

4 Les gardes en eurent une telle peur qu’ils se mirent à trembler et devinrent comme morts.

5 L’ange prit la parole et dit aux femmes : « N’ayez pas peur. Je sais que vous cherchez Jésus, celui qu’on a cloué sur la croix ;

6 il n’est pas ici, il est revenu de la mort à la vie comme il l’avait dit. Venez, voyez l’endroit où il était couché.

7 Allez vite dire à ses disciples : “Il est revenu d’entre les morts et il va maintenant vous attendre en Galilée ; c’est là que vous le verrez.” Voilà ce que j’avais à vous dire. »

8 Elles quittèrent rapidement le tombeau, remplies tout à la fois de crainte et d’une grande joie, et coururent porter la nouvelle aux disciples de Jésus.

9 Tout à coup, Jésus vint à leur rencontre et dit : « Je vous salue ! » Elles s’approchèrent de lui, saisirent ses pieds et l’adorèrent.

10 Jésus leur dit alors : « N’ayez pas peur. Allez dire à mes frères de se rendre en Galilée : c’est là qu’ils me verront. »

Portrait ZeBible page 1787

Mari de Magdala : première messagère de la résurrection

Marie du village de Magdala est devenue Marie-Magdeleine ou Marie-Madeleine. Elle fait partie des femmes qui suivent Jésus avec les douze disciples. Jésus l'a délivrée des sept démons (Luc 8.2). Certains pensent que Marie est la femme de mauvaise réputation qui a pleuré aux pieds de Jésus (Luc 7.37). Au matin de Pâques, c'est elle qui découvre le tombeau vide du Christ et va annoncer sa résurrection à Pierre et aux autres disciples (Matt 28.1-10 ; Jean 20.11-18).

Note ZeBible page 1728

Vivant !
Peu nous est dit sur la résurrection? Une seule nouvelle importe : Jésus, qui était mot, est ressuscité : il est vivant ! C'est le cœur de la foi chrétienne. Les premiers témoins sont partagés entre une joie immense et la peur, entre la certitude de la foi et le doute. Cette vie plus forte que la mort reste pour les croyants un mystère qui appelle la foi.