Ruse et détermination

Ruse et détermination

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

JUGES 3V12-30

12 Les Israélites firent de nouveau ce qui déplaît au Seigneur. C’est pourquoi le Seigneur dressa contre eux Églon, roi de Moab.

13 Églon s’allia aux Ammonites et aux Amalécites pour aller attaquer Israël ; ils s’emparèrent de la ville des Palmiers.

14 Les Israélites furent soumis au roi Églon pendant dix-huit ans.

15 Ils appelèrent alors le Seigneur au secours et celui-ci leur envoya un libérateur, Éhoud, un homme gaucher, qui était fils de Guéra, de la tribu de Benjamin.Les Israélites envoyèrent Éhoud présenter des cadeaux à Églon, roi de Moab.

16 Éhoud se fabriqua une épée à deux tranchants, de cinquante centimètres environ, et la mit sous ses vêtements, contre sa cuisse droite.

17 Puis il alla offrir les cadeaux à Églon, qui était un homme très gros.

18 Lorsqu’il les eut donnés, il partit avec les hommes qui les avaient portés.

19 Arrivé aux idoles de pierre qui se trouvent près du Guilgal, Éhoud retourna sur ses pas et vint dire au roi : « J’ai un message secret pour sa Majesté le roi. » Le roi ordonna à ses serviteurs de le laisser tranquille et tous sortirent.

20 Il était alors assis dans la chambre fraîche qui lui était réservée sur la terrasse. Éhoud s’avança vers lui et déclara : « Le message que j’ai pour toi vient de Dieu. » Le roi se leva de son siège.

21 De sa main gauche, Éhoud saisit l’épée qu’il portait sur la cuisse droite et la plongea dans le ventre du roi.

22 Elle s’y enfonça tout entière, y compris la poignée, et la graisse se referma sur la lame, car Éhoud ne retira pas l’arme.

23 Ensuite Éhoud sortit par derrière après avoir fermé les portes de la chambre et tourné la clé.

24 Quand il fut parti, les serviteurs arrivèrent et constatèrent que les portes étaient fermées. Ils pensèrent que le roi était en train de satisfaire un besoin naturel à l’intérieur.

25 Ils attendirent jusqu’à en perdre patience, mais le roi n’ouvrait toujours pas les portes de l’appartement. Alors ils prirent la clé, ouvrirent eux-mêmes et découvrirent leur maître étendu par terre, mort !

26 Pendant qu’ils perdaient du temps, Éhoud s’était enfui. Il dépassa les idoles de pierre et se mit en sûreté à Séira.

27 Après être arrivé à cet endroit, il sonna de la trompette dans la région montagneuse d’Éfraïm, pour rassembler les Israélites ; puis il se mit à leur tête et ils descendirent des collines.

28 « Suivez-moi, leur dit-il, car le Seigneur vous a livré vos ennemis moabites. » Ils suivirent Éhoud, prirent aux Moabites les gués du Jourdain et ne laissèrent personne traverser la rivière.

29 Ce jour-là, ils tuèrent environ dix mille Moabites, tous des hommes robustes et courageux. Il n’y eut aucun survivant.

30 A partir de ce moment, les Moabites durent se soumettre aux Israélites et le pays connut le repos que procure la paix pendant quatre-vingts ans.

 

Note ZeBible page 345

Une femme au pouvoir
Débora est un personnage singulier, une femme aux talents multiples, seule parmi les « juges » à rendre effectivement la justice. Prophétesse, elle reçoit et transmet les ordres du Seigneur. Poétesse, elle célèbre la victoire par son chant. Barac est le bras armé de Débora (en ces temps, une femme ne fait pas la guerre), mais c’est bien elle qui mène les affaires par sa détermination.