Shalom !

Shalom !

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Luc 10V1-12

1 Après cela, le Seigneur choisit soixante-douze autres hommes et les envoya deux par deux devant lui dans toutes les villes et tous les endroits où lui-même devait se rendre.

2 Il leur dit : « La moisson à faire est grande, mais il y a peu d’ouvriers pour cela. Priez donc le propriétaire de la moisson d’envoyer davantage d’ouvriers pour la faire.

3 En route ! Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.

4 Ne prenez ni bourse, ni sac, ni chaussures ; ne vous arrêtez pas en chemin pour saluer quelqu’un.

5 Quand vous entrerez dans une maison, dites d’abord : “Paix à cette maison.”

6 Si un homme de paix habite là, votre souhait de paix reposera sur lui ; sinon, retirez votre souhait de paix.

7 Demeurez dans cette maison-là, mangez et buvez ce que l’on vous y donnera, car l’ouvrier a droit à son salaire. Ne passez pas de cette maison dans une autre.

8 Quand vous entrerez dans une ville et que l’on vous recevra, mangez ce que l’on vous présentera ;

9 guérissez les malades de cette ville et dites à ses habitants : “Le Royaume de Dieu s’est approché de vous.”

10 Mais quand vous entrerez dans une ville et que l’on ne vous recevra pas, allez dans les rues et dites à tous :

11 “Nous secouons contre vous la poussière même de votre ville qui s’est attachée à nos pieds. Pourtant, sachez bien ceci : le Royaume de Dieu s’est approché de vous.”

12 Je vous le déclare : au jour du Jugement les habitants de Sodome seront traités moins sévèrement que les habitants de cette ville-là. »

 

Note ZeBible page 1793

Sème la paix
Pour Jésus, la mission prend une dimension universelle. Il s’agit d’annoncer la paix de Dieu à tous les peuples. Au-delà du cercle des Douze, le nombre 72 symbolise l’ensemble des nations. Mais l’appel adressé à tous n’est pas forcément reçu par tous. Il reste qu’annoncer le Christ ne peut se faire qu’à la manière du Christ, en portant la paix, en guérissant, en prenant le temps de la rencontre, et surtout sans contraindre. Mais, attention, refuser d’accueillir la paix du Royaume de Dieu prive de ses bienfaits.