Élisée

N’aie pas peur !

N'aie pas peur

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

2 Rois 6 v8-23

8 A l’époque où le roi de Syrie était en guerre contre Israël, il consulta ses officiers, puis leur dit où il voulait que son armée campe. 9 Mais Élisée fit dire au roi d’Israël :

« Fais attention ! Évitez de passer à tel endroit, car l’armée syrienne s’y installe. »

10 Le roi d’Israël put donc envoyer des soldats surveiller l’endroit indiqué. Cela arriva plusieurs fois : Élisée avertissait le roi d’Israël, et celui-ci pouvait prendre ses précautions.

11 Le roi de Syrie fut profondément troublé par ces événements ; il convoqua ses officiers et leur dit :

« Il y a parmi nous un traître qui travaille pour le roi d’Israël ! Ne voulez-vous pas me le dénoncer ?»

12 L’un des officiers lui répondit :

« Il n’y a pas de traître parmi nous, Majesté ! Mais le prophète Élisée, en Israël, est capable de révéler à son roi même ce que tu dis dans ta chambre à coucher. »

13 Alors le roi de Syrie ordonna :

« Allez voir où il se trouve, pour que je puisse le faire capturer. »

Quand on l’avertit qu’Élisée se trouvait à Dotan, 14 le roi y envoya une forte troupe de soldats, avec des chars et des chevaux, qui arrivèrent de nuit et encerclèrent la ville.

15 Le lendemain matin, le serviteur d’Élisée se leva de bonne heure et sortit de la ville ; il vit les soldats, les chevaux et les chars qui entouraient la ville.

« Malheur, Maître ! s’écria-t-il. Qu’allons-nous faire ? »

– 16 « N’aie pas peur ! répondit Élisée. Ceux qui se trouvent avec nous sont plus nombreux que ceux qui sont avec eux. »

17 Ensuite il pria en ces termes :

« Seigneur, ouvre ses yeux pour qu’il puisse voir. »

Le Seigneur ouvrit les yeux du serviteur d’Élisée, et celui-ci put voir que, tout autour d’Élisée, la montagne était couverte de chevaux et de chars étincelants. 18 Cependant les soldats syriens se mirent en marche vers le prophète ; Élisée pria de nouveau :

« Seigneur, bouche les yeux de tous ces soldats. »

Et Dieu leur boucha les yeux, comme Élisée l’avait demandé.

19 Alors Élisée dit aux soldats :

« Vous êtes sur le mauvais chemin, ce n’est pas la ville qu’on vous a indiquée ; suivez-moi, et je vous conduirai vers l’homme que vous recherchez. »

Mais en fait Élisée les conduisit à Samarie.

20 Lorsqu’ils y entrèrent, Élisée pria encore :

« Seigneur, demanda-t-il, ouvre leurs yeux pour qu’ils voient maintenant. »

Lorsque Dieu eut ouvert leurs yeux, ils virent qu’ils se trouvaient en pleine ville de Samarie. 21 Dès que le roi d’Israël vit tous ces soldats, il demanda à Élisée :

« Mon père, faut-il les tuer ? »

22 « Non ! répondit Élisée, ne les tue pas. Habituellement tu ne mets pas à mort ceux que ton armée fait prisonniers au combat. Alors, à ceux-ci, donne plutôt à manger et à boire, puis laisse-les retourner chez leur roi. »

23 Le roi d’Israël leur fit donc servir un grand festin ; après qu’ils eurent mangé et bu, il les laissa retourner chez le roi de Syrie. Depuis lors, les bandes de pillards syriens cessèrent de pénétrer dans le territoire d’Israël.

 

note zebible page 523

N'aie pas peur ! 
Les incursions du roi de Syrie étaient chroniques, et le contexte est vraiment guerrier. Mais si toutes les guerres pouvaient se faire ainsi ! Pas de victimes, pas de combat, tout se termine avec un grand festin et la fin des menaces. Élisée est un agent de renseignement efficace, car ses moyens d'obtenir les informations sont peu communs. La vision des chars étincelants est grandiose, mais surtout elle donne, sous forme imagée, l'assurance que Dieu ne laisse pas tomber ceux qui lui font confiance. Il les entoure d'une "armée" protectrice. Élisée peut dire de la part de Dieu : "N'aie pas peur !" (v.16).