échange

Rencontre improbable

Rencontre improbable

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

Actes 8V26-40

26Un ange du Seigneur dit à Philippe : « Tu vas partir en direction du sud, sur la route qui descend de Jérusalem à Gaza. Cette route est déserte. »

27 Philippe partit aussitôt. Et, sur son chemin, un homme se présenta : c’était un eunuque éthiopien, haut fonctionnaire chargé d’administrer les trésors de Candace, la reine d’Éthiopie ; il était venu à Jérusalem pour adorer Dieu

28 et il retournait chez lui. Assis sur son char, il lisait le livre du prophète Ésaïe.

29 Le Saint-Esprit dit à Philippe : « Va rejoindre ce char. »

30 Philippe s’en approcha en courant et entendit l’Éthiopien qui lisait le livre du prophète Ésaïe. Il lui demanda : « Comprends-tu ce que tu lis ? »

31 L’homme répondit : « Comment pourrais-je comprendre, si personne ne m’éclaire ? » Et il invita Philippe à monter sur le char pour s’asseoir à côté de lui.

32 Le passage de l’Écriture qu’il lisait était celui-ci :« Il a été comme une brebis qu’on mène à l’abattoir, comme un agneau qui reste muet devant celui qui le tond. Il n’a pas dit un mot.

33 Il a été humilié et n’a pas obtenu justice. Qui pourra parler de ses descendants ? Car on a mis fin à sa vie sur terre. »

34 Le fonctionnaire demanda à Philippe : « Je t’en prie, dis-moi de qui le prophète parle-t-il ainsi ? Est-ce de lui-même ou de quelqu’un d’autre ? »

35 Philippe prit alors la parole et, en partant de ce passage de l’Écriture, il lui annonça la Bonne Nouvelle de Jésus.

36 Ils continuèrent leur chemin et arrivèrent à un endroit où il y avait de l’eau. Le fonctionnaire dit alors : « Voici de l’eau ; qu’est-ce qui empêche que je sois baptisé ? » 

37 Philippe lui dit : « Si tu crois de tout ton cœur, tu peux être baptisé. » Et l’homme répondit : « Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. »

38Puis il fit arrêter le char. Philippe descendit avec lui dans l’eau et il le baptisa.

39Quand ils furent sortis de l’eau, l’Esprit du Seigneur enleva Philippe. Le fonctionnaire ne le vit plus, mais il continua son chemin tout joyeux.

40Philippe se retrouva à Azot, puis il passa de ville en ville, en annonçant partout la Bonne Nouvelle, jusqu’au moment où il arriva à Césarée.

 

Note ZeBible page 1885

Auto-stop
Dieu a préparé lui-même cette rencontre étonnante entre Philippeµ et le haut fonctionnaire éthiopien. L’homme, sympathisant du judaïsme, est venu de loin pour chercher Dieu. Mais il reste sur sa faim. Il lit les Écritures, mais n’y comprend rien. En tant qu’étranger et eunuque – c’est-à-dire mutilé sexuellement et ne pouvant pas avoir d’enfant – il n’a normalement pas accès à la bénédiction de Dieu. Est-il particulièrement sensible à ce passage d’Ésaïe 53 qui parle justement de « descendance » ? En tout cas, il va découvrir Jésus grâce aux explications de Philippe. En lisant la Bible à plusieurs, on trouve des trésors qu’on ne voyait pas tout seul ! L’Éthiopien repart tout joyeux, il est le premier chrétien d’Afrique.