Cana

Partager jusqu’au bout

Partager jusqu’au bout

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Jean 2V1-12

1 Deux jours après, il y eut un mariage à Cana, en Galilée. La mère de Jésus était là,

2 et on avait aussi invité Jésus et ses disciples à ce mariage.

3 A un moment donné, il ne resta plus de vin. La mère de Jésus lui dit alors : « Ils n’ont plus de vin. »

4 Mais Jésus lui répondit : « Mère, est-ce à toi de me dire ce que j’ai à faire ? Mon heure n’est pas encore venue. »

5 La mère de Jésus dit alors aux serviteurs : « Faites tout ce qu’il vous dira. »

6 Il y avait là six récipients de pierre que les Juifs utilisaient pour leurs rites de purification. Chacun d’eux pouvait contenir une centaine de litres.

7 Jésus dit aux serviteurs : « Remplissez d’eau ces récipients. » Ils les remplirent jusqu’au bord.

8 Alors Jésus leur dit : « Puisez maintenant un peu de cette eau et portez-en au maître de la fête. » C’est ce qu’ils firent.

9 Le maître de la fête goûta l’eau changée en vin. Il ne savait pas d’où venait ce vin, mais les serviteurs qui avaient puisé l’eau le savaient. Il appela donc le marié

10 et lui dit : « Tout le monde commence par offrir le meilleur vin, puis, quand les invités ont beaucoup bu, on sert le moins bon. Mais toi, tu as gardé le meilleur vin jusqu’à maintenant ! »

11 Voilà comment Jésus fit le premier de ses signes miraculeux, à Cana en Galilée ; il manifesta ainsi sa gloire, et ses disciples crurent en lui.

12 Après cela, il se rendit à Capernaüm avec sa mère, ses frères et ses disciples. Ils n’y restèrent que peu de jours.

 

Note ZeBible page 1831

Mère et fils
La mère de Jésus, Marieµ, est présente au début de la vie publique de Jésus. Elle le sera aussi à la fin, au pied de la croix (19.25). A Cana, elle semble inviter son fils à l’action. Il prend ses distances et agit selon sa propre volonté. Mais il écoute quand même sa mère ! Ici Jésus inaugure sa mission.

Note ZeBible page 1831

Le meilleur pour la fin
Le vin évoque la joie du festin qui représente souvent dans la Bible le bonheur promis par Dieu. Jésusµ contribue à la réussite de la fête joyeuse du mariage qui symbolise la relation entre Dieu et les hommes. L’eau, qui nettoie et purifie, est remplacée par le vin de la fête : être avec Dieu n’est pas réservé aux « purs », mais offert à tous.