Lamentations

Lumière dans la nuit

Lumière dans la nuit

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Lamentations 3V21-33

 

21 Mais voici la pensée que je me rappelle à moi-même,la raison pour laquelle j’aurai de l’espérance :

22 non, les bontés de l’Eternel ne sont pas à leur terme et ses tendresses |ne sont pas épuisées.

23 Chaque matin, elles se renouvellent. Oui, ta fidélité est grande !

24 J’ai dit : L’Eternel est mon bien, c’est pourquoi je compte sur lui.

25 L’Eternel est plein de bonté pour ceux qui ont confiance en lui, pour ceux qui se tournent vers lui.

26 Il est bon d’attendre en silence la délivrance que l’Eternel opérera. 27C’est une bonne chose, pour l’homme, de porter le joug dans sa jeunesse.

28 Qu’il se tienne à l’écart |et garde le silence quand l’Eternel le lui impose !

29 Et qu’il s’incline, |le visage dans la poussière : peut-être y a-t-il un espoir …

30 Qu’il présente la joue à celui qui le frappe, qu’il se rassasie de mépris !

31 Car le Seigneur ne le rejettera pas pour toujours.

32 Mais s’il afflige, il aura aussi compassion selon son grand amour.

33 Ce n’est pas par plaisir |qu’il humilie et qu’il afflige les humains.

 

Note ZeBible page 1208

 

Lumière dans la nuit
Que faire au fond du désespoir ? Sombrer ? Le poète croyant des Lamentations puise dans l’expérience de sa relation avec Dieu. Il se souvient que le Seigneur est bon, fidèle dans son amour. Le poète peut alors passer du désespoir (v. 18, « je n’ai plus d’avenir ») à l’espérance (v. 24, « voilà pourquoi j’espère en lui »), de l’angoisse à la paix. Assuré de l’amour du Seigneur, il peut supporter les épreuves encore présentes.