VIP

Petite armée, grande victoire

Petite armée, grande victoire

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

1 Samuel 14 v1-15

1 Un jour Jonatan, fils de Saül, dit au jeune serviteur qui portait ses armes : « Viens, allons jusqu’au groupe de soldats philistins postés là-bas, en face. » Mais Jonatan n’en informa pas son père.

2 Celui-ci se trouvait alors à la limite de Guibéa, assis sous le grenadier de Migron, avec environ six cents soldats.

3 Le prêtre qui se tenait là, avec les objets sacrés servant à consulter Dieu, était Ahia, fils d’Ahitoub et neveu d’Ikabod. – Ikabod était fils de Pinhas et petit-fils d’Héli, lequel avait été prêtre du Seigneur à Silo. – Personne parmi les soldats ne savait que Jonatan était parti.

 4 Pour essayer d’atteindre le groupe de soldats philistins, Jonatan s’engagea dans un passage, entre deux pointes rocheuses appelées respectivement Bossès et Senné ;

5 la première se dresse du côté nord, en face de Mikmas, la seconde du côté sud, en face de Guéba.

6 Jonathan dit à son serviteur : « Viens, allons jusqu’à ce groupe de Philistins païens. Peut-être que le Seigneur agira en notre faveur. En effet rien ne l’empêche de nous donner la victoire, que nous soyons nombreux ou non. »

 7 « Fais tout ce qui te plaît, répondit le serviteur. Allons-y, je te suis comme ton ombre! »

 8 « Eh bien, reprit Jonatan, nous allons nous diriger vers ces gens et nous montrer à eux. 

9 S’ils nous disent : “Arrêtez-vous jusqu’à ce que nous soyons venus vers vous”, nous resterons sur place, nous ne monterons pas vers eux.

10 Si au contraire ils nous disent : “Montez vers nous”, nous monterons, car ce sera pour nous le signe que le Seigneur les livre en notre pouvoir. »

 11 Tous deux allèrent donc se montrer aux Philistins. Ceux-ci se dirent entre eux :« Tiens ! Voilà des Hébreux qui sortent des trous où ils s’étaient cachés. »

 12 Ils interpellèrent Jonathan et son serviteur : « Montez vers nous ! leur crièrent-ils. Nous voulons vous raconter quelque chose. » Alors Jonathan dit au serviteur : « Monte derrière moi, le Seigneur les a livrés à Israël. »

 13 Jonathan monta en s’aidant des mains et des pieds, suivi de son serviteur. Les Philistins tombaient sous les coups de Jonathan, et le serviteur, derrière lui, les achevait.

14 Cette première défaite infligée par Jonathan et son serviteur causa la mort d’une vingtaine de Philistins, tués sur un espace des plus restreints.

 15 Les Philistins restés dans le camp ainsi que toute la population des environs en furent terrifiés ; la terreur s’empara même des postes de gardes et des troupes de choc des Philistins. En plus, la terre se mit à trembler ; ce fut alors une immense panique.

Note ZeBible page 394

Petite armée, grande victoire
L'arme secrète de Jonathan, c'est sa foi (v.6) : Jonathan croit la victoire de Dieu possible sans le concours d'une grande armée. Sa confiance est renforcée par des signes qui confirment qu'il agit bien selon la volonté de Dieu : les paroles hautaines des sentinelles, la peur gagnant le camp des Philistins, leur dispersion et le tremblement de terre. Cette victoire d'un petit groupe rappelle celle de Gédéon.