climat

Effet domino

Effet domino

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

Jérémie 5V20-31

20 « Qu’on transmette ce messageaux descendants de Jacob, qu’on le fasse entendre aux gens de Juda, dit le Seigneur :

21 Écoutez donc ceci, peuple trop bête pour comprendre, vous qui avez des yeux, mais qui ne voyez pas, et des oreilles, mais qui n’entendez rien.

22 Ne reconnaissez-vous pas mon autorité ? demande le Seigneur. Ne tremblez-vous pas devant moi ? C’est moi qui ai donné le sable pour limite à la mer, frontière définitive qu’elle ne saurait franchir : elle a beau s’agiter, elle n’y parvient pas ; ses vagues ont beau mugir, elles ne passent pas.

23 Mais vous, vous êtes un peuple à l’esprit indocile et rebelle. Vous faites défection, vous partez,

24 au lieu de dire : “Nous devrions reconnaître l’autorité du Seigneur notre Dieu. Il nous donne la pluie quand il faut, à l’automne et au printemps, et nous assure chaque année les semaines de la moisson.”

25 Vos torts ont perturbé tout cela, vos fautes ont fait obstacle à ces biens.

26 Dans mon peuple, en effet, il y a des gens sans foi ni loi. On dirait des chasseurs d’oiseaux accroupis en embuscade. Ils ont dressé des pièges pour capturer des hommes.

27 Comme la cage pleine d’oiseaux, leurs maisons sont remplies de ce qu’ils ont pris par fraude. C’est pourquoi ils sont devenus puissants et riches,

28 gros et gras. Il n’y a pas de limite à leurs méfaits. Ils ne rendent pas la justice, ne font pas droit à l’orphelin, sinon il aurait gain de cause. Ils ne tiennent aucun compte des droits du pauvre.

29 Ne faut-il pas que j’intervienne contre ces gens-là, déclare le Seigneur, et que je tire vengeance d’une pareille nation ?

30 Il arrive dans le pays une chose affreuse et révoltante :

31 les prophètes parlent au nom d’un faux dieu, les prêtres cherchent leur seul profit, et mon peuple trouve cela très bien. Quand viendra la fin, que ferez-vous ? »

Note ZeBible page 676

Ces paroles sévères sont écrites dans un style littéraire particulier. On les appelle des messages de jugement (chap. 2–6). Le peuple de Juda est accusé d’être entièrement responsable de son malheur, des conséquences de ses choix politiques et même des dérèglements climatiques (v. 23-25). La rupture des liens avec le Seigneur entraîne fractures et inégalités sociales. Tous ces mauvais choix ont pour conséquence des déséquilibres géopolitiques ou écologiques.