couple

L’autre, indispensable !

L’autre, indispensable !

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Genèse 2V1525

15 Le Seigneur Dieu prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Éden pour le cultiver et le garder.

16 Il lui fit cette recommandation : « Tu peux manger les fruits de n’importe quel arbre du jardin,

17 sauf de l’arbre qui donne la connaissance de ce qui est bon ou mauvais. Le jour où tu en mangeras, tu mourras. »

18 Le Seigneur Dieu se dit : « Il n’est pas bon que l’être humain soit seul. Je vais le secourir en lui faisant une sorte de partenaire. »

19 Avec de la terre, le Seigneur façonna quantité d’animaux sauvages et d’oiseaux, et les conduisit à l’être humain pour voir comment celui-ci les nommerait. Chacun de ces animaux devait porter le nom que l’être humain lui donnerait.

20 Celui-ci donna donc un nom aux animaux domestiques, aux animaux sauvages et aux oiseaux. Mais il ne trouva pas de partenaire capable de le secourir.

21 Alors le Seigneur Dieu fit tomber l’homme dans un profond sommeil. Il lui prit une côte et referma la chair à sa place.

22 Avec cette côte, le Seigneur fit une femme et la conduisit à l’homme.

23 En la voyant celui-ci s’écria : « Ah ! Cette fois, voici quelqu’un qui est plus que tout autre du même sang que moi ! On la nommera compagne de l’homme, car c’est de son compagnon qu’elle fut tirée. »

24 C’est pourquoi l’homme quittera père et mère pour s’attacher à sa femme, et ils deviendront tous deux un seul être.

25L’homme et sa femme étaient tous deux nus, mais sans éprouver aucune gêne l’un devant l’autre.

 

Note ZeBible page 9

Un homme et une femme
L’être humain ne peut pas vivre pleinement s’il est seul. Il a besoin de gens qui l’entourent et qui l’aiment. C’est pourquoi Dieu crée la femme. Elle ressemble à l’homme et pourtant elle est différente. Ils sont complémentaires, et tout proches, « du même sang » (v. 23). Pour exprimer cette idée, l’hébreu emploie l’image de os de mes os et chair de ma chair. De plus, les mots pour homme et femme se ressemblent en hébreu. Le v. 24 donne une image forte de ce qui constitue un couple. Pour vivre avec sa femme dans une profonde unité, l’homme doit quitter ses parents, ne plus être dépendant comme un enfant, et apprendre à penser par lui-même.