délivrer

Venez le chanter !

Venez le chanter !

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Exode 15V1-17

1 Alors, avec les Israélites, Moïse chante pour le Seigneur. Voici ce chant: Je veux chanter pour le Seigneur. Il a remporté une grande victoire ! Il a jeté à la mer chevaux et cavaliers !

2 Ma force et mon chant, c’est le Seigneur. Il m’a sauvé ! Il est mon Dieu, je veux chanter pour lui ! Il est le Dieu de mon père, je veux chanter sa grandeur !

3 Le Seigneur est un combattant. Il mérite bien son nom : le Seigneur !

4 Il a jeté à la mer les chars et l’armée du roi d’Égypte. Ses meilleurs officiers sont tombés dans la mer des Roseaux.

5 Ils ont coulé au fond de l’eau comme des pierres, et la mer les a couverts.

6 Ta main droite, Seigneur, magnifique de puissance, ta main droite, Seigneur, écrase tes ennemis !

7 Tu es vraiment grand ! Tu renverses tes adversaires. Quand tu es en colère, tu ressembles à un feu, et tes ennemis sont brûlés comme de la paille.

8 Tu as soufflé avec force, et l’eau s’est rassemblée. De chaque côté, comme un mur, les vagues se sont dressées, l’eau profonde s’est durcie au cœur de la mer.

9 Nos ennemis ont dit : « Courons vite derrière eux ! Nous les rattraperons. Nous partagerons leurs biens et nous en aurons trop. Avec nos épées, nous les vaincrons ! »

10 Mais toi, Seigneur, tu as soufflé, et grâce à ton souffle, la mer les a couverts. Ils ont coulé comme du plomb au fond de l’eau puissante.

11 Seigneur, qui est comme toi parmi les dieux ? Qui est comme toi, brillant de sainteté, digne de louanges ? Ta grandeur est terrible et tes actions extraordinaires !

12 Tu as levé ta main droite, et nos ennemis ont disparu sous la terre !

13 Tu as libéré ton peuple ! Tu le conduis avec amour. Ta force le guide vers ton pays, vers le lieu où tu habites.

14 En entendant cette nouvelle, les pays voisins tremblent : les Philistins sont malades de peur,

15 les chefs d’Édom sont effrayés. Les princes de Moab tremblent aussi, et les Cananéens sont complètement découragés.

16 Ils ont vraiment très peur ! Tu agis avec puissance. Alors ces gens-là sont comme des pierres. Ils ne peuvent plus rien dire pendant que ton peuple passe, ce peuple que tu as acquis.

17 Maintenant, tu le conduis là-bas, sur la montagne qui t’appartient. Là-bas : c’est-à-dire dans le pays que Dieu a promis de donner aux Israélites. La montagne qui t’appartient : l’endroit où le temple de Jérusalem sera construit.. C’est là que tu vas l’installer, Seigneur. C’est le lieu que tu as préparé pour y habiter, le lieu saint que tu as établi toi-même.

 

Note ZeBible page 101

 

Chanter pour dire merci !
Moïse entraîne les Israélites dans un chant de louange au Seigneur qui vient de les délivrer. Par la louange, l’homme exprime sa reconnaissance pour l’action de Dieu dans sa vie. Le poème présente le Seigneur comme celui qui intervient avec force dans toute l’histoire de son peuple. Ce chant remercie déjà Dieu pour ce qu’il va faire. S’émerveiller devant ce que Dieu fait donne confiance et courage pour affronter l’avenir.