diagonale

Compétition inutile

Compétition inutile

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

Actes 15V1-11

1 Quelques hommes vinrent de Judée à Antioche et se mirent à donner aux frères cet enseignement : « Vous ne pouvez pas être sauvés si vous ne vous faites pas circoncire comme la loi de Moïse l’ordonne. »

2 Paul et Barnabas les désapprouvèrent et eurent une violente discussion avec eux à ce sujet. On décida alors que Paul, Barnabas et quelques autres personnes d’Antioche iraient à Jérusalem pour parler de cette affaire avec les apôtres et les anciens.

3 L’Église leur accorda donc l’aide nécessaire pour ce voyage. Ils traversèrent la Phénicie et la Samarie, en racontant comment les non-Juifs s’étaient tournés vers le Seigneur : cette nouvelle causait une grande joie à tous les frères.

4 Quand ils arrivèrent à Jérusalem, ils furent accueillis par l’Église, les apôtres et les anciens, et ils leur racontèrent tout ce que Dieu avait réalisé par eux.

5 Mais quelques membres du parti des Pharisiens, qui étaient devenus croyants, intervinrent en disant : « Il faut circoncire les croyants non juifs et leur commander d’obéir à la loi de Moïse. »

6 Les apôtres et les anciens se réunirent pour examiner cette question.

7 Après une longue discussion, Pierre intervint et dit : « Frères, vous savez que Dieu m’a choisi parmi vous, il y a longtemps, pour que j’annonce la Bonne Nouvelle à ceux qui ne sont pas juifs, afin qu’ils l’entendent et qu’ils croient.

8Et Dieu, qui connaît le cœur des humains, a attesté qu’il les accueillait en leur donnant le Saint-Esprit aussi bien qu’à nous.

9 Il n’a fait aucune différence entre eux et nous : il a purifié leur cœur parce qu’ils ont cru.

10 Maintenant donc, pourquoi défiez-vous Dieu en voulant imposer aux croyants un fardeau que ni nos ancêtres ni nous-mêmes n’avons été capables de porter ?

11 Nous croyons au contraire que nous sommes sauvés par la grâce du Seigneur Jésus, de la même manière qu’eux. »

Note ZeBible page 1897

Unité dans la diversité
Les conflits ne sont pas nouveaux chez les chrétiens. Déjà autour des apôtres, à Jérusalem, deux partis s’affrontent sur l’attitude à avoir par rapport aux non-Juifs : les uns veulent imposer la circoncision ; les autres, dont Paul et Barnabas, s’y opposent. A l’écoute des uns et des autres, Pierre et Jacques proposent une solution permettant de vivre ensemble dans le respect mutuel.