digne

Aperçu sur l’invisible

Aperçu sur l’invisible

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

ApocalypSe 4V1-11

1 Après cela, j’eus une autre vision : je vis une porte ouverte dans le ciel.La voix que j’avais entendue me parler auparavant, celle qui résonnait comme une trompette, me dit : « Monte ici, et je te montrerai ce qui doit arriver ensuite. »

2 Aussitôt, l’Esprit se saisit de moi. Et là, dans le ciel, se trouvait un trône. Sur ce trône quelqu’un siégeait ;

3 il avait l’éclat resplendissant de pierres précieuses de jaspe et de sardoine. Le trône était entouré d’un arc-en-ciel qui brillait comme une pierre d’émeraude.

4 Autour du trône, il y avait vingt-quatre autres trônes, sur lesquels siégeaient vingt-quatre anciens vêtus de blanc et portant des couronnes d’or.

5 Du trône partaient des éclairs, des bruits de voix et des coups de tonnerre. Sept flambeaux ardents brûlaient devant le trône : ce sont les sept esprits de Dieu.

6 Devant le trône, il y avait comme une mer de verre, aussi claire que du cristal. Au milieu, autour du trône, se trouvaient quatre êtres vivants, couverts d’yeux par-devant et par-derrière.

7 Le premier être vivant ressemblait à un lion et le deuxième à un jeune taureau ; le troisième avait un visage pareil à celui d’un homme ; et le quatrième ressemblait à un aigle en plein vol.

8 Chacun des quatre êtres vivants avait six ailes, couvertes d’yeux par-dessus et par-dessous. Ils ne cessent pas de chanter jour et nuit : « Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu tout-puissant, qui était, qui est et qui vient. »

9 Chaque fois que les quatre êtres vivants chantent pour glorifier, honorer et remercier celui qui siège sur le trône, celui qui vit pour toujours,

10 les vingt-quatre anciens s’agenouillent devant celui qui siège sur le trône, ils adorent celui qui vit pour toujours. Ils jettent leurs couronnes devant le trône en disant :

11 « Seigneur, notre Dieu, tu es digne de recevoir la gloire, l’honneur et la puissance. Car c’est toi qui as créé toutes choses, elles sont venues à l’existence parce que tu l’as voulu. »

 

Note ZeBible page 2121

Aperçu sur l’invisible
Comment rendre compte de la vision de Dieu ? Comment exprimer l’inexprimable ? Jean se sert ici d’un vocabulaire bien connu de son époque. Il le tire en particulier des visions des prophètes Ézékiel et Ésaïe. Ces descriptions grandioses tentent de restituer les impressions ressenties par Jean lors de sa vision. Il ne décrit pas Dieu, mais un culte qui lui est rendu par toute la création, représentée par des êtres célestes, les hommes et les animaux présents autour du trône.