engagements

Comment remercier Dieu quand il te libère ?

1 Du recueil de David.Seigneur, je t’appelle au secours ; toi, mon Rocher, ne sois pas sourd à mes cris. Si tu restes insensible à mes appels, je suis un homme fini. 2 Écoute-moi quand je te supplie, quand je crie au secours, quand je lève les mains vers le lieu très saint où tu te tiens. 3 Ne me mets pas dans le même sac que les méchants, eux qui font le malheur des autres. Ils n’ont que mots aimables pour leur prochain, mais la méchanceté remplit leur cœur. 4 Traite-les d’après ce qu’ils ont fait, d’après le mal qu’ils ont commis. Traite-les comme ils ont traité les autres, fais retomber sur eux leurs propres méfaits. 5 Ils ne prennent pas garde aux interventions du Seigneur, à ce qu’il réalise. Eh bien, que le Seigneur les ruine sans jamais les relever ! 6 Merci au Seigneur de m’avoir entendu quand je le suppliais ! 7 Le Seigneur me protège, il est mon bouclier. Du fond du cœur, je lui ai fait confiance ; j’ai reçu du secours, j’ai le cœur en fête. Je veux chanter pour le louer. 8 Le Seigneur est la force de son peuple ; pour le roi qu’il a consacré il est la forteresse où se trouve le salut. 9 Seigneur, sauve ton peuple ; c’est ton bien le plus personnel, fais-lui du bien, sois son berger, prends-le en charge pour toujours.