mutuel

Donner et recevoir

23_11.jpg

7Mes chers amis, aimons-nous les uns les autres, car l’amour vient de Dieu. Quiconque aime est enfant de Dieu et connaît Dieu. 8Celui qui n’aime pas ne connaît pas Dieu, car Dieu est amour.  

9Voici comment Dieu a manifesté son amour pour nous : il a envoyé son Fils unique dans le monde, afin que nous ayons la vraie vie par lui. 10Et l’amour consiste en ceci : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés ; il a envoyé son Fils qui s’est offert en sacrifice pour le pardon de nos péchés.

 

11Mes chers amis, si c’est ainsi que Dieu nous a aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. 12Personne n’a jamais vu Dieu. Or, si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous et son amour se manifeste parfaitement en nous.

 

13Voici comment nous savons que nous demeurons unis à Dieu et qu’il est présent en nous : il nous a donné son Esprit. 14Et nous avons vu et nous témoignons que le Père a envoyé son Fils pour être le Sauveur du monde. 15 Si quelqu’un reconnaît que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui et il demeure uni à Dieu. 16 Et nous, nous savons et nous croyons que Dieu nous aime.

 

Dieu est amour ; celui qui demeure dans l’amour demeure uni à Dieu et Dieu demeure en lui. 17Si l’amour est parfait en nous, alors nous serons pleins d’assurance au jour du Jugement ; nous le serons parce que notre vie dans ce monde est semblable à celle de Jésus-Christ.18Il n’y a pas de crainte dans l’amour ; l’amour parfait exclut la crainte. La crainte est liée à l’attente d’un châtiment et, ainsi, celui qui craint ne connaît pas l’amour dans sa perfection.

 

19Quant à nous, nous aimons parce que Dieu nous a aimés le premier. 20Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu », et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur. En effet, s’il n’aime pas son frère qu’il voit, il ne peut pas aimer Dieu qu’il ne voit pas. 21Voici donc le commandement que le Christ nous a donné : celui qui aime Dieu doit aussi aimer son frère.