obstination

Parole peut être aigre-douce ?!

Parole peut être aigre-douce ?!

01-07.jpg

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

Ezékiel 2V8-9 et 3V1-3

8 « Quant à toi, l’homme, ne te montre pas aussi récalcitrant qu’eux, écoute ce que j’ai à te dire. Ouvre la bouche et mange ce que je vais te donner. »

9 Je vis alors une main tendue vers moi ; elle tenait un livre en forme de rouleau.

10 Elle le déroula devant moi : il était écrit des deux côtés ; le texte était composé de plaintes, de gémissements et de cris de détresse.

Ezékiel 3

1 Celui qui me parlait dit : « Toi, l’homme, mange ce rouleau qui t’est présenté, puis va parler aux Israélites. »

2 J’ouvris la bouche et il me fit manger le rouleau.

3 Il ajouta : « Toi, l’homme, remplis ton ventre et nourris ton corps avec ce rouleau que je te donne. » Je le mangeai donc et, dans ma bouche, il eut un goût aussi doux que le miel.

Note ZeBible page 769

Message à digérer
Les livres d’alors sont des rouleaux. Le plus souvent, ils sont écrits d’un seul côté. Mais un seul côté ne peut suffire pour les cris de souffrance qu’ils contiennent. L’ordre de manger le rouleau est une invitation à s’approprier les paroles à transmettre. Un message dur, mais doux à manger !