parmi

Si grand, si proche

Si grand, si proche

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Philippiens 2V1-11

 

1 Votre union avec le Christ vous donne-t-elle du courage ? Son amour vous apporte-t-il du réconfort ? Êtes-vous en communion avec le Saint-Esprit ? Avez-vous de l’affection et de la bonté les uns pour les autres ?

2 Alors, rendez-moi parfaitement heureux en vous mettant d’accord, en ayant un même amour, en étant unis de cœur et d’intention.

3 Ne faites rien par esprit de rivalité ou par désir inutile de briller, mais, avec humilité, considérez les autres comme supérieurs à vous-mêmes.

4 Que personne ne recherche son propre intérêt, mais que chacun de vous pense à celui des autres.

5 Comportez-vous entre vous comme on le fait quand on connaît Jésus-Christ :

6 Il possédait depuis toujours la condition divine, mais il n’a pas voulu demeurer de force l’égal de Dieu.

7 Au contraire, il a de lui-même renoncé à tout ce qu’il avait et il a pris la condition de serviteur. Il est devenu homme parmi les hommes, il a été reconnu comme homme ;

8 il a choisi de vivre dans l’humilité et s’est montré obéissant jusqu’à la mort, la mort sur une croix.

9 C’est pourquoi Dieu l’a élevé à la plus haute place et lui a donné le nom supérieur à tout autre nom.

10 Il a voulu que, pour honorer le nom de Jésus, tous les êtres, dans les cieux, sur la terre et sous la terre, se mettent à genoux, 11et que tous proclament, à la gloire de Dieu le Père : « Jésus-Christ est le Seigneur ! ».

 

Note ZeBible page 2103

Si grand, si proche !
Paul emprunte un chant des premiers chrétiens, pour dire que le Christ est à la fois homme et Dieu. Le Christ est venu dans notre monde. Il a choisi de vivre dans l’humilité, de la simplicité de sa naissance jusqu’à sa crucifixion. Maintenant, élevé par Dieu, il est Seigneur de toute la création.
La proximité de Jésus permet à tous de le rencontrer. Grâce à lui, chacun peut aimer Dieu sans être effrayé par sa toute-puissance. Pour établir une vraie relation d’amitié entre chaque personne et lui, Dieu ne s’impose pas.