pasteur

Vocation : berger

Vocation : berger

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Jean 10 v1-18

 

 

1Jésus dit : « Oui, je vous le déclare, c’est la vérité : celui qui n’entre pas par la porte dans l’enclos des brebis, mais qui passe par-dessus le mur à un autre endroit, celui-là est un voleur, un brigand. 

2Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. 

3Le gardien lui ouvre la porte et les brebis écoutent sa voix. Il appelle ses brebis chacune par son nom et les mène dehors. 

4Quand il les a toutes fait sortir, il marche devant elles et les brebis le suivent, parce qu’elles connaissent sa voix. 

5Mais elles ne suivront pas un inconnu ; au contraire, elles fuiront loin de lui, parce qu’elles ne connaissent pas sa voix. » 

6Jésus leur raconta cette parabole, mais ses auditeurs ne comprirent pas ce qu’il voulait dire.

7Jésus dit encore : « Oui, je vous le déclare, c’est la vérité : je suis la porte de l’enclos des brebis. 

8Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs, des brigands ; mais les brebis ne les ont pas écoutés. 

9Je suis la porte. Celui qui entre en passant par moi sera sauvé ; il pourra entrer et sortir, et il trouvera sa nourriture. 

10Le voleur vient uniquement pour voler, tuer et détruire. Moi, je suis venu pour que les humains aient la vie et l’aient en abondance.

11Je suis le bon berger. Le bon berger est prêt à donner sa vie pour ses brebis.

12L’homme qui ne travaille que pour de l’argent n’est pas vraiment le berger ; les brebis ne lui appartiennent pas. Il les abandonne et s’enfuit quand il voit venir le loup. Alors le loup se jette sur les brebis et disperse le troupeau. 

13Voilà ce qui arrive parce que cet homme ne travaille que pour de l’argent et ne se soucie pas des brebis.

14Je suis le bon berger. Je connais mes brebis et elles me connaissent, 

15de même que le Père me connaît et que je connais le Père. Et je donne ma vie pour mes brebis. 

16J’ai encore d’autres brebis qui ne sont pas dans cet enclos. Je dois aussi les conduire ; elles écouteront ma voix, et elles deviendront un seul troupeau avec un seul berger. 

17Le Père m’aime parce que je donne ma vie, pour ensuite l’obtenir à nouveau. 

18Personne ne me prend la vie, mais je la donne volontairement. J’ai le pouvoir de la donner et j’ai le pouvoir de l’obtenir à nouveau. Cela correspond à l’ordre que mon Père m’a donné. »

 

Note ZeBible* page 1847

 

Reconnaître sa voix ...


Reconnaître la voix de Jésus n’est pas évident. Peut-on lui faire confiance ? Il serait plus confortable de rester à l’abri ! Mais il faut sortir, quitter ce qui est familier. Avec Jésus c’est possible, parce qu’il est prêt à donner sa vie pour protéger ceux qui le suivent. Il n’est pas toujours facile non plus d’accepter que d’autres aient entendu la même voix, dans d’autres lieux, d’autres Églises. Et pourtant, ensemble, nous faisons partie de la même famille !