pavée

Réparation bienvenue

Réparation bienvenue

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

EsaïE 58 V2-12

2 Jour après jour, tournés vers moi, ils désirent connaître ce que j’attends d’eux. On dirait une nation qui agit comme il faut, et qui n’abandonne pas le droit proclamé par son Dieu. Ils réclament de moi de justes jugements et désirent ma présence.

3 Mais ils me disent : « A quoi bon pratiquer le jeûne, si tu ne nous vois pas ? A quoi bon nous priver, si tu ne le remarques pas ? » Alors je réponds : Constatez-le vous-mêmes : jeûner ne vous empêche pas de saisir une bonne affaire, de malmener vos employés,

4 ni de vous quereller ou de donner des coups de poing ! Quand vous jeûnez ainsi, votre prière ne m’atteint pas.

5 Est-ce en cela que consiste le jeûne tel que je l’aime, le jour où l’on se prive ? Courber la tête comme un roseau, revêtir l’habit de deuil, se coucher dans la poussière, est-ce vraiment pour cela que vous devez proclamer un jeûne, un jour qui me sera agréable ?

6 Le jeûne tel que je l’aime, le voici, vous le savez bien : c’est libérer les hommes injustement enchaînés, c’est les délivrer des contraintes qui pèsent sur eux, c’est rendre la liberté à ceux qui sont opprimés, bref, c’est supprimer tout ce qui les tient esclaves.

7 C’est partager ton pain avec celui qui a faim, c’est ouvrir ta maison aux pauvres et aux déracinés, fournir un vêtement à ceux qui n’en ont pas, ne pas te détourner de celui qui est ton frère.

8 Alors ce sera pour toi l’aube d’un jour nouveau, ta plaie ne tardera pas à se cicatriser. Le salut te précédera et la glorieuse présence du Seigneur sera ton arrière-garde.

9 Quand tu appelleras, le Seigneur te répondra ; quand tu demanderas de l’aide, il te dira : « J’arrive ! » Si tu cesses chez toi de faire peser des contraintes, de ridiculiser les autres en les montrant du doigt, ou de parler d’eux méchamment,

10 si tu partages ton pain avec celui qui a faim, si tu donnes à manger à qui doit se priver, alors la lumière chassera l’obscurité où tu vis ; au lieu de vivre dans la nuit, tu seras comme en plein midi.

11 Le Seigneur restera ton guide ; même en plein désert, il te rassasiera et te rendra des forces. Tu feras plaisir à voir, comme un jardin bien arrosé, comme une fontaine abondante dont l’eau ne tarit pas.

12 Alors tu relèveras les anciennes ruines, et tu rebâtiras sur les fondations abandonnées depuis longtemps. On te nommera ainsi : « Le peuple qui répare les brèches des murailles et redonne vie aux ruelles de la ville ».

Note ZeBible page 650

Le sens du jeûne 
S'abstenir parfois de nourriture est une pratique commune à de nombreuses religions. Le jeûne est souvent lié à la prière. Ici, il est d'abord orienté vers l'attention aux autres. Dieu ne veut pas de rites sans signification. Jeûner pour se priver de manger ne rime à rien du tout ! Par contre, délivrer les opprimés, partager avec les plus pauvres…voilà ce qui a du sens pour Dieu.

Note ZeBible page 650

Vous en rêvez ? 
Un monde tout neuf où chacun se soucie des autres avec amitié, ne dit du mal de personne, partage ce qu'il a, est-ce irréalisable ? Est-ce une utopie, un rêve qui n'a de place nulle part ? Pourtant, Dieu promet que c'est possible ! Au fait, a-t-on jamais essayé sérieusement de lui faire assez confiance pour tenter l'expérience ?