population

Un espoir pour le monde

Un espoir pour le monde

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Esaie 51 v1-8

1Le Seigneur dit :« Écoutez-moi, vous qui avez besoin d’être sauvés, vous qui cherchez à me connaître. Regardez dans quel rocher vous avez été taillés, dans quelle réserve de pierres vous avez été pris.

2Regardez Abraham, votre père, et Sara, qui vous a mis au monde. Abraham était sans enfant quand je l’ai appelé. Mais je l’ai béni et j’ai fait de lui le père d’un peuple nombreux. »

3Le Seigneur a pitié de Sion, il a pitié de ses ruines. Il va changer cette ville sans habitants en un lieu merveilleux. De cette terre sèche, il va faire un jardin d’Éden. Il y aura là une joie débordante, des chants de louange et de la musique.

4Le Seigneur dit : « Vous, mon peuple, écoutez-moi, vous, ma nation, soyez attentifs ! C’est moi qui vais donner la loi, et le droit que j’établis éclairera les peuples.

5Le salut que j’apporte est tout proche, la libération arrive. Je vais juger les peuples avec puissance. Les peuples éloignés mettront leur espoir en moi. Ils compteront sur mon pouvoir.

6Levez les yeux vers le ciel, regardez en bas sur la terre. Le ciel disparaîtra comme de la fumée, la terre s’usera comme un vêtement, et ses habitants mourront comme des mouches. Mais la libération sera définitive, le salut que j’apporte n’aura pas de fin.

7Écoutez-moi, vous qui savez ce qui est juste, vous qui portez ma loi dans votre cœur. N’ayez pas peur des insultes des humains, ne vous laissez pas troubler par leurs moqueries.

8Les vers les mangeront comme un vêtement, et les insectes les dévoreront comme de la laine. Mais le salut que j’apporte n’aura pas de fin, et la libération sera pour toutes les générations à venir. »

 

Note ZeBible* page 640

Écoutez pour espérer !
Courir après une délivrance… oui, mais comment la trouver finalement ? La Bible appelle souvent « salut », cette certitude que Dieu est présent pour faire vivre ceux qui lui font confiance. « Écoutez-moi » redit sans cesse le prophète de la part de Dieu. Le « salut » passe par cette écoute de Dieu, qui libère des bruits parasites et des voix trompeuses. Ésaïe annonce une délivrance concrète pour le peuple exilé à Babylone. Mais l’action de Dieu s’étend au-delà, vers la terre entière, et elle triomphe des oppositions pour créer un monde neuf.