rouge

La fin des souffrances

La fin des souffrances

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Romains 8V18-25

 

18 J’estime que nos souffrances du temps présent ne sont pas comparables à la gloire que Dieu nous révélera.

19 La création entière attend avec impatience le moment où Dieu révélera ses enfants.

20 Car la création est tombée sous le pouvoir de forces qui ne mènent à rien, non parce qu’elle l’a voulu elle-même, mais parce que Dieu l’y a mise. Il y a toutefois une espérance :

21 c’est que la création elle-même sera libérée un jour du pouvoir destructeur qui la tient en esclavage et qu’elle aura part à la glorieuse liberté des enfants de Dieu.

22 Nous savons, en effet, que maintenant encore la création entière gémit et souffre comme une femme qui accouche.

23 Mais pas seulement la création : nous qui avons déjà l’Esprit Saint comme première part des dons de Dieu, nous gémissons aussi intérieurement en attendant que Dieu fasse de nous ses enfants et nous accorde une délivrance totale.

24 Car nous avons été sauvés, mais en espérance seulement. Si l’on voit ce que l’on espère, ce n’est plus de l’espérance : qui donc espérerait encore ce qu’il voit ?

25 Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l’attendons avec patience.

 

Note ZeBible page 1935

 

Ensemble pour la planète !
Déjà Paul comprenait que la terre peut subir un pouvoir destructeur. Qu’écrirait-il aujourd’hui ?!... L’homme s’enferme : voulant échapper aux dangers naturels, il pollue lui-même son espace de vie. Mais nous sommes solidaires de notre planète ! Dans la souffrance, comme dans l’espérance. La terre a été confiée à l’humanité. Alors, qu’attendons-nous ?