sans

Pourquoi se mentir ?

Pourquoi se mentir ?

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

1 Jean 1V5-2V5

5 Voici le message que nous avons entendu de Jésus-Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière et il n’y a aucune obscurité en lui.

6 Si nous prétendons être en communion avec lui, alors que nous vivons dans l’obscurité, nous sommes menteurs, nous n’agissons pas selon la vérité.

7 Mais si nous vivons dans la lumière, comme Dieu lui-même est dans la lumière, alors nous sommes en communion les uns avec les autres et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché.

8 Si nous prétendons être sans péché, nous nous trompons nous-mêmes et la vérité n’est pas en nous.

9 Mais si nous confessons nos péchés, nous pouvons avoir confiance en Dieu, car il est juste : il pardonnera nos péchés et nous purifiera de tout mal.

10 Si nous disons que nous n’avons pas péché, nous faisons de Dieu un menteur et sa parole n’est pas en nous.

1 Mes enfants, je vous écris ceci afin que vous ne commettiez pas de péché. Mais si quelqu’un en commet, nous avons un avocat auprès du Père : Jésus-Christ, le juste.

2 Car Jésus-Christ s’est offert en sacrifice pour le pardon de nos péchés, et non seulement des nôtres, mais aussi de ceux du monde entier.

3 Si nous obéissons aux commandements de Dieu, nous pouvons avoir la certitude que nous connaissons Dieu.

4 Si quelqu’un affirme : « Je le connais », mais n’obéit pas à ses commandements, c’est un menteur et la vérité n’est pas en lui.

5 Par contre, si quelqu’un obéit à sa parole, l’amour de Dieu est véritablement parfait en lui. Voilà comment nous pouvons avoir la certitude d’être unis à Dieu. 6Celui qui déclare demeurer uni à lui doit vivre comme Jésus a vécu.

Note ZeBible page 2100

Ombre et lumière
Le premier des péchés, c’est penser qu’on n’en a pas ! La lumière de Dieu est telle qu’elle empêche nos petits recoins sombres de rester dans l’obscurité. Aucun être humain n’est sans faute. Reconnaître sa faute est libérateur et le pardon de Dieu rend juste.

Note ZeBible page 2100

Le Christ pour allié
Avec Jésus-Christ, le croyant n’est pas seul pour porter sa culpabilité. Certes, le mal est plus fort que l’homme, mais Dieu est plus fort que le mal. On peut le dire car le Christ a été jusqu’au bout de l’amour, jusqu’à donner sa vie et vaincre le mal. Si nous prenons le Christ comme défenseur, le péché n’a plus de prise définitive sur nous.