secouer

Libéré, délivré

Libéré, délivré

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

Actes 16 V22-34

22 La foule se tourna aussi contre eux. Les magistrats firent arracher les vêtements de Paul et Silas et ordonnèrent de les battre à coups de fouet.  

23 Après les avoir frappés de nombreux coups, on les jeta en prison et l’on recommanda au gardien de bien les surveiller.

24 Dès qu’il eut reçu cet ordre, le gardien les mit dans une cellule tout au fond de la prison et leur fixa les pieds dans des blocs de bois.

25 Vers minuit, Paul et Silas priaient et chantaient pour louer Dieu ; les autres prisonniers les écoutaient.

26 Tout à coup, il y eut un violent tremblement de terre qui secoua les fondations de la prison. Toutes les portes s’ouvrirent aussitôt et les chaînes de tous les prisonniers se détachèrent.

27 Le gardien se réveilla ; lorsqu’il vit que les portes de la prison étaient ouvertes, il tira son épée pour se tuer, car il pensait que les prisonniers s’étaient enfuis.

28 Mais Paul cria de toutes ses forces : « Ne te fais pas de mal ! Nous sommes tous ici!»

29 Alors le gardien demanda de la lumière, se précipita dans la cellule et, tout tremblant de peur, se jeta aux pieds de Paul et de Silas.

30 Puis il les fit sortir et leur demanda : « Messieurs, que dois-je faire pour être sauvé?»

31 Ils répondirent : « Crois au Seigneur Jésus et tu seras sauvé, et ta famille avec toi. »

32 Et ils annoncèrent la parole du Seigneur, à lui et à tous ceux qui étaient dans sa maison.

33 Le gardien les emmena à cette heure même de la nuit pour laver leurs blessures. Il fut aussitôt baptisé, ainsi que tous les siens.

34 Il fit monter Paul et Silas chez lui et leur offrit à manger. Cet homme, avec toute sa famille, fut rempli de joie d’avoir cru en Dieu.

Note ZeBible page 1901

Drôle de prison !
Paul et Silas sont en prison pour quelque chose qu'ils n'ont pas fait. Le gardien est au bord du suicide alors que personne ne s'est évadé. Les prisonniers sont libres mais restent en prison. Tous les rôles sont inversés. Voilà l'effet de la Bonne Nouvelle ! Personne ne lui résiste : les prisonniers chantent dans leur cellule, le gardien se convertit...