sensualité

Plaisir pour les yeux et plaisir pour les sens !

15-06.jpg
10Mon bien-aimé
est reconnaissable entre dix mille
à son teint resplendissant et cuivré.
11Sa tête est dorée.
Il a les cheveux bouclés
comme les fleurs de dattier,
et d’un noir de corbeau.
12Ses yeux ont le charme des colombes
penchées sur un ruisseau ;
leur iris semble baigner dans du lait,
comme logé dans un écrin.
13Ses joues sont une plate-bande odorante,
semée d’herbes parfumées.
Ses lèvres ont l’éclat de l’anémone
où perle une huile de myrrhe.
14Ses bras sont comme un anneau d’or
chargé de pierreries.
Son corps est une plaque d’ivoire
couverte de saphirs.
15Ses jambes font penser
à des colonnes de marbre blanc,
solidement plantées
sur des socles d’or fin.
Il a fière allure,
comme les monts du Liban ;
il a la distinction des cèdres.
16Sa bouche est douce à mon baiser,
tout en lui appelle mon désir.
Voilà mon bien-aimé,
filles de la capitale,
voilà mon ami !