sexualité

Ah ! être amoureux ...

Ah ! être amoureux ...

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Cantiques des Cantiques 2V2-15

 

2 Je dors, mais mon cœur veille. J’entends un bruit. Celui que j’aime frappe à la porte. Ouvre-moi, petite sœur, mon amie, ma colombe, ma parfaite. J’ai la tête couverte de rosée, et les cheveux perlés des gouttes de la nuit.

3 J’ai enlevé mon vêtement, je ne vais pas le remettre ! Je me suis lavé les pieds, je ne vais pas les salir !

4 Celui que j’aime passe la main par le trou de la porte, et mon cœur est troublé.

5 Je me lève pour lui ouvrir. J’ai les mains pleines de myrrhe, et mes doigts laissent couler cette huile parfumée sur la poignée de la serrure.

6 J’ouvre à celui que j’aime, mais il a tourné le dos, il est parti... Je sors pour le chercher. Je le cherche, mais je ne le trouve pas. Je l’appelle, mais il ne répond pas.

7 Je rencontre les gardes de la ville. Ils font le tour des hauts murs qui la protègent. Ils me frappent, ils me blessent, ils arrachent le pagne qui couvre mes épaules.

8 Je vous en supplie, filles de Jérusalem, si vous trouvez celui que j’aime, que lui direz-vous ? Que je suis malade d’amour.

9 Toi, la plus belle des femmes, pourquoi nous demander cela ? Dis-nous : celui que tu aimes, qu’a-t-il de plus qu’un autre ? Oui, qu’a-t-il de plus qu’un autre ?

10 Celui que j’aime se reconnaît parmi dix mille personnes. Il a le teint brillant et clair.

11 Sa tête est en or pur. Ses cheveux frisés ressemblent à des fleurs de dattier, ils sont noirs comme un corbeau.

12 Ses yeux sont charmants comme des colombes au bord de l’eau. Posées au bord d’une coupe, elles se baignent dans du lait

13 Ses joues ? Un coin de jardin parfumé, semé d’herbes de bonne odeur. Ses lèvres ? Des fleurs de lys qui laissent couler la myrrhe

14 Ses mains ressemblent aux bracelets d’or, colorés de pierres vertes. Son corps est de l’ivoire poli, recouvert de pierres bleues.

15 Ses jambes sont pareilles aux colonnes de marbre blanc, plantées sur des supports d’or pur. Celui que j’aime est aussi beau que les montagnes du Liban, aussi élégant que les cèdres.

 

Note ZeBible page 1182

Valse hésitation
Que la rencontre de deux désirs est compliquée ! Quand le jeune homme frappe à la porte pour entrer, la jeune femme ne veut pas lui ouvrir, et quand elle finit par lui ouvrir, il est parti. Elle part à sa recherche dans la ville endormie et ne le trouve pas. L'amour, avant de devenir une rencontre harmonieuse, passe souvent par une recherche mutuelle, balbutiante, au rythme mal accordé.