tombeau

En toute discrétion...

31C'était vendredi et les chefs juifs ne voulaient pas que les corps restent sur les croix durant le sabbat, d'autant plus que ce sabbat-là était spécialement important ; ils demandèrent donc à Pilate de faire briser les jambes des crucifiés et de faire enlever les corps. 

32Alors les soldats vinrent briser les jambes du premier condamné mis en croix en même temps que Jésus, puis du second. 

33Quand ils arrivèrent à Jésus, ils virent qu'il était déjà mort ; c'est pourquoi ils ne lui brisèrent pas les jambes. 

34Mais un des soldats lui perça le côté avec sa lance, et du sang et de l'eau en sortirent aussitôt. 

35L'homme qui témoigne de ces faits les a vus, et son témoignage est vrai ; il sait, lui, qu'il dit la vérité. Il en témoigne afin que vous aussi vous croyiez. 

36En effet, cela est arrivé pour que ce passage de l'Écriture se réalise : « On ne lui brisera aucun os. » 

37Et un autre texte dit encore : « Ils regarderont à celui qu'ils ont transpercé. » 

38Après cela, Joseph, qui était d'Arimathée, demanda à Pilate l'autorisation d'emporter le corps de Jésus. — Joseph était un disciple de Jésus, mais en secret parce qu'il avait peur des autorités juives.— Et Pilate le lui permit. Joseph alla donc emporter le corps de Jésus. 

39Nicodème, cet homme qui était allé trouver une fois Jésus pendant la nuit, vint aussi et apporta environ trente kilos d'un mélange de myrrhe et d'aloès. 

40Tous deux prirent le corps de Jésus et l'enveloppèrent de bandes de lin, en y mettant les huiles parfumées, comme les Juifs ont coutume de le faire quand ils enterrent leurs morts. 

41A l'endroit où l'on avait mis Jésus en croix, il y avait un jardin, et dans ce jardin il y avait un tombeau neuf dans lequel on n'avait jamais déposé personne. 

42Comme c'était la veille du sabbat des Juifs et que le tombeau était tout proche, ils y déposèrent Jésus.