Une leçon magistrale

Une leçon magistrale

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Jonas 4V5-11

5 Jonas sortit de la ville et s’arrêta à l’est de Ninive. Là, il se fit une cabane à l’abri de laquelle il s’assit. Il attendait de voir ce qui allait se passer dans la ville.

6 Le Seigneur Dieu fit pousser une plante, plus haute que Jonas, pour lui donner de l’ombre et le guérir de sa mauvaise humeur. Jonas en éprouva une grande joie.

7 Mais le lendemain, au lever du jour, Dieu envoya un ver s’attaquer à la plante et elle sécha.

8 Puis, quand le soleil parut, Dieu fit souffler de l’est un vent brûlant. Le soleil tapa sur la tête de Jonas qui faillit s’évanouir. Il souhaita la mort en disant : « Je préfère la mort à la vie. »

9 Dieu lui demanda : « As-tu raison d’être en colère au sujet de cette plante ? » Jonas répondit : « Oui, j’ai de bonnes raisons d’être en colère au point de désirer la mort. »

10 Alors le Seigneur reprit : « Écoute, cette plante ne t’a donné aucun travail, ce n’est pas toi qui l’as fait pousser. Elle a grandi en une nuit et a disparu la nuit suivante. Pourtant tu en as pitié.

11 Et tu voudrais que moi, je n’aie pas pitié de Ninive, la grande ville, où il y a plus de cent vingt mille êtres humains qui ignorent ce qui est bon pour eux, ainsi qu’un grand nombre d’animaux ? »

 

Note ZeBible page 888

Leçon de vie
L’aventure du prophète avec la plante géante, comme une parabole, fait comprendre à Jonas ce qui lui avait échappé. Jonas se soucie d’une simple plante, parce qu’elle lui est utile. A plus forte raison, Dieu se soucie de tous les êtres humains. Quels qu’ils soient, quoi qu’ils fassent, ils ont de la valeur à ses yeux. C’est pour cela qu’il veut le meilleur pour eux.