César

Un peu à César, tout à Dieu

Un peu à César, tout à Dieu

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Matthieu 22V15-22

15 Les Pharisiens allèrent alors tenir conseil pour décider comment ils pourraient prendre Jésus au piège par une question.

16 Ils envoyèrent ensuite quelques-uns de leurs disciples et quelques membres du parti d’Hérode dire à Jésus : « Maître, nous savons que tu dis la vérité : tu enseignes la vérité sur la conduite que Dieu demande ; tu n’as pas peur de ce que pensent les autres et tu ne tiens pas compte de l’apparence des gens.

17 Dis-nous donc ce que tu penses de ceci : notre loi permet-elle ou non de payer des impôts à l’empereur romain ? »

18 Mais Jésus connaissait leurs mauvaises intentions ; il leur dit alors : « Hypocrites, pourquoi me tendez-vous un piège ?

19 Montrez-moi l’argent qui sert à payer l’impôt. » Ils lui présentèrent une pièce d’argent,

20 et Jésus leur demanda : « Ce visage et ce nom gravés ici, de qui sont-ils ? » –

21 « De l’empereur », répondirent-ils. Alors Jésus leur dit : « Payez donc à l’empereur ce qui lui appartient, et à Dieu ce qui lui appartient. »

22 Quand ils entendirent cette réponse, ils furent remplis d’étonnement. Ils le laissèrent et s’en allèrent.

 

Note ZeBible page 1714

Un peu à César, tout à Dieu
Les provinces dominées par les Romains versaient un impôt à l’empereur. Cette forme de soumission est contestée par le peuple, mais tolérée par les Pharisiens et acceptée par les partisans d’Hérodeµ. Comment faire ? Pour Jésus, c’est simple. On peut donner quelques pièces à un empereur, mais notre être tout entier appartient à Dieu !