discernement

Suivre la volonté de Dieu

Suivre la volonté de Dieu

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Daniel 1V11-21

11 Alors Daniel dit à l’homme chargé par le chef du personnel de s’occuper de Hanania, de Michaël, d’Azaria et de lui-même :

12 « Je t’en prie, fais un essai avec nous pendant dix jours : qu’on nous donne seulement des légumes à manger et de l’eau à boire.

13 Ensuite tu compareras notre mine à celle des jeunes gens qui consomment la nourriture de la table royale. A ce moment-là, tu agiras envers nous d’après ce que tu auras vu. »

14 L’homme accepta cette proposition et fit un essai de dix jours avec Daniel et ses compagnons.

15 A la fin de cette période, on put constater qu’ils avaient meilleure mine et avaient pris plus de poids que les jeunes gens nourris des mets de la table royale.

16 C’est pourquoi l’homme responsable d’eux continua d’écarter la nourriture et le vin qu’on leur fournissait ; il leur donnait seulement des légumes.

17 Dieu accorda aux quatre jeunes gens du discernement et de vastes connaissances dans les domaines de la langue et de la sagesse. Daniel était capable en outre de comprendre le sens des visions et des rêves.

18 Au terme du délai fixé par le roi Nabucodonosor pour qu’on lui présente les jeunes gens choisis, le chef du personnel les lui amena.

19 Le roi s’entretint avec eux : Daniel, Hanania, Michaël et Azaria se révélèrent plus compétents que tous les autres. C’est pourquoi ils entrèrent à son service.

20 Lorsque le roi les interrogeait sur n’importe quel sujet exigeant de la sagesse et de l’intelligence, il les trouvait dix fois supérieurs à tous les devins et magiciens de son royaume.

21 Daniel resta au service du roi jusqu’au moment où Cyrus devint roi.

Note ZeBible page 1228

Être non-conformiste
Dans un contexte d’hostilité, comment suivre la volonté de Dieu ? Déterminés, les quatre jeunes gens font preuve d’une grande liberté. Résultat : les voici présentés comme plus intelligents que les autres jeunes, et resplendissants de santé ! Choisir la vie que Dieu propose ne rend ni stupide, ni vieux jeu, bien au contraire.