pause

Et Dieu passait par là

Et Dieu passait par là

Clique sur l'image pour obtenir le PDF !

 

Exode 33V12-23

12 Moïse dit à l’Eternel : Vois, tu me demandes de conduire ce peuple, mais tu ne me fais pas connaître qui tu enverras pour m’accompagner ! Pourtant tu m’avais dit : « Je t’ai choisi personnellement et tu jouis de ma faveur. »

13 Maintenant, si réellement j’ai obtenu ta faveur, veuille me révéler tes intentions pour que je te connaisse. Alors j’aurai vraiment ta faveur. Et considère que ce peuple-là, c’est ton peuple !

14 Dieu répondit : Je marcherai moi-même avec toi, pour te rassurer.

15 Moïse reprit : Si tu ne viens pas toi-même avec nous, ne nous fais pas partir d’ici.

16 A quoi reconnaîtra-t-on que j’ai obtenu ta faveur, moi ainsi que ton peuple, sinon si tu marches avec nous, et si nous sommes ainsi distingués, moi et ton peuple, de tous les autres peuples sur la terre ?

17 Alors l’Eternel répondit à Moïse : Même ce que tu viens de demander, je te l’accorde parce que tu jouis de ma faveur et que j’ai une relation particulière avec toi.

18 Moïse reprit : Permets-moi de contempler ta gloire !

19 Dieu lui répondit : Je ferai moi-même passer devant toi toute ma bonté et je proclamerai devant toi les qualités de l’Eternel. Je ferai grâce à qui je veux faire grâce, j’aurai compassion de qui je veux avoir compassion.

20 Mais tu ne pourras pas voir ma face, car nul homme ne peut me voir et demeurer en vie.

21 L’Eternel dit encore : Il y a ici un lieu près de moi ; tiens-toi debout sur le rocher,

22 et quand ma gloire passera, je te mettrai dans le creux du rocher et je te couvrirai de ma main, jusqu’à ce que j’aie passé.

23 Puis je retirerai ma main et tu me verras de dos, mais ma face ne pourra pas être vue.

 

Note ZeBible page 130

Et Dieu passait par là
Dieu est si grand que personne ne peut le comprendre, le saisir… le voir et tenir face à lui. Comment le contempler ? Le geste de Dieu envers Moïse est plein de tendresse, il le met à l’abri et le protège.
Il peut nous arriver de ressentir avec force une présence de Dieu que nous ne savons pas définir, mais qui peut transformer notre vie. Parfois, c’est seulement plus tard que nous reconnaissons le passage de Dieu.